Chaud devant ! La vérité sur les athlètes et le sauna.

Header sauna

En hiver, rien ne vaut un bon sauna. Cette séance de transpiration serait bonne pour la santé, détoxifiante et, par-dessus tout, aurait un effet anti-âge. Mais que penser des dernières rumeurs en date ? Le sauna peut-il aussi favoriser la perte de poids ou même améliorer les performances sportives ?

Transpirer permet-il d’améliorer ses performances ?

La plupart des gens se rendent régulièrement au sauna dans le seul et unique but de se détendre. Ils sont loin de se douter que l’augmentation de la chaleur est également susceptible d’améliorer leur niveau d’endurance. Une étude a montré que des athlètes qui s’étaient rendus au sauna trois fois par semaine, tout en respectant leur routine d’entraînement habituelle, avaient amélioré leur endurance sportive d’environ 25 %. La raison : la chaleur augmenterait le volume sanguin et, par conséquent, le plasma sanguin, ce qui facilite l’activité cardiaque et accroît les réserves d’eau de l’organisme. Plus ces réserves sont importantes, plus le corps a de la facilité à réguler sa propre température, ce qui lui permet également d’augmenter son niveau de tolérance naturelle à la fatigue. C’est comme si votre corps avait un certain seuil de tolérance qui augmente à chaque fois que vous allez au sauna. Au fil du temps, cela signifie que votre corps peut endurer davantage d’efforts avant de ressentir la fatigue.

Activez la croissance de vos muscles

Le développement musculaire est généralement associé à la musculation, à l’entraînement au poids du corps et à la consommation de protéines. Et si nous vous disions que le sauna pourrait aussi être en mesure de vous aider à vous muscler ?

Hypertrophie, c’est le terme utilisé pour décrire la croissance musculaire ou, plus spécifiquement, l’augmentation des tissus, et donc de la taille des muscles, due à une expansion cellulaire. Dans nos muscles règne un équilibre entre la synthèse des nouvelles protéines et la dégradation des protéines déjà existantes. Cela signifie que les nouvelles protéines sont transportées jusqu’aux muscles, alors que les anciennes sont éliminées. Pour que les muscles se développent, il faut que les protéines synthétisées soient plus nombreuses que les protéines dégradées. La chaleur du sauna ralentit leur dégradation et entraîne, par conséquent, une croissance musculaire plus rapide.

Plus fort(e), plus endurant(e), meilleur(e)... mais encore ?

Et ce n’est pas tout…

La chaleur du sauna favorise également ce que l’on appelle la neurogenèse, qui correspond à une augmentation de la production de l’hormone de croissance BDNF dans le cerveau. Cette protéine stimule la croissance de nouvelles cellules cérébrales et protège les neurones déjà existants. La science a prouvé que le BDNF augmente les capacités d’apprentissage et la mémoire à long terme d’une personne.

Réfléchissez-y... il n’y a aucune raison de ne pas aimer le sauna. Sortez du froid pour vous mettre au chaud, détendez-vous et améliorez vos performances par la même occasion. Vous en verrez les bienfaits sur votre corps, votre cerveau et votre apparence physique.

Étude 1 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16877041 Étude 2 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17110516 Étude 3 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21385602