L’approche holistique de l’alpinisme

Header 3

Pour une génération qui passe le plus clair de son temps assise à son bureau ou dans les transports entre la maison et le travail, une excursion à la montagne ou une journée en pleine nature est également une occasion de s’échapper du quotidien et de se détendre. L’effet est en quelque sorte thérapeutique, car cela oblige nos esprits hyperactifs à faire une pause et à profiter tout simplement du moment.

Mais avant de mettre les pieds dehors, concentrez-vous sur ce qu’il se passe à l’intérieur de votre corps, car cela va au-delà de la préparation physique. Pour profiter au maximum des bienfaits du plein air, votre approche du sommeil, de l’alimentation et de la récupération se doit d’être holistique. Voici nos conseils :

Sommeil : bien dormir vous garantit des heures de performances soutenues lors des activités extérieures.

Tout commence la veille. Que vous prévoyiez de faire de la randonnée, du ski ou de l’alpinisme, le sommeil est un facteur décisif, pourtant bien souvent sous-estimé. Le fait d’être constamment en mouvement, de consommer de l’énergie et de lutter contre le froid, le tout combiné, contribue à affaiblir votre système immunitaire et rend votre corps plus sensible aux infections. Il est donc important de bien dormir, car il s’agit là de l’arme secrète qui vous protège contre les bactéries et les virus. Il a en effet été scientifiquement prouvé que cela permettait à l’organisme de produire davantage de cellules immunitaires pour vous protéger contre ce type d’envahisseurs. Par ailleurs, le sommeil a un impact important sur votre équilibre hormonal et sur les processus hormonaux qui influencent la formation d’anticorps.

Lorsque vous dormez, votre cerveau libère des hormones de croissance destinées à stimuler le développement tissulaire et à réparer les muscles. De plus, ces derniers reçoivent une dose d’oxygène et de nutriments supplémentaire, permettant ainsi de favoriser ces processus et d’améliorer les performances. Les sports de plein air exigent non seulement un corps hautement performant, mais également un esprit vif. Dormir permet de débarrasser votre cerveau des protéines toxiques (bêta-amyloïde) et de renforcer vos neurones, favorisant ainsi votre niveau de concentration.

Alimentation : choisir des aliments adaptés aux activités extérieures

Depuis que nous sommes petits, nous savons que l’air frais nous donne encore plus faim. Qu’il fasse chaud ou froid, notre corps travaille sans cesse pour se maintenir à une température constante. Ce faisant, il brûle davantage de calories. À présent, imaginez à quel point notre dépense en calories et donc notre faim s’en trouvent décuplées lorsque nous passons la journée dehors, à consommer de grandes quantités d’énergie en faisant de la randonnée ou du ski. En effet, votre aventure en plein air exigera que vous ajustiez votre alimentation. Pour réussir à gravir et descendre n’importe quelle montagne, il est essentiel que vous consommiez des aliments extrêmement riches en énergie, qui associent des glucides, des graisses et des protéines. Votre alimentation doit alors comporter beaucoup de poisson, de viande, de fromage et de produits aux céréales complètes. Faites le plein d’énergie la veille au soir en vous préparant une salade de pâtes, que vous pouvez accompagner éventuellement de viande ou de poisson pour davantage de protéines. Puisque votre journée sera longue, vous devez prévoir d’emporter avec vous des en-cas riches en énergie. Remplissez donc votre sac à dos de noix, d’œufs durs, de bananes et d’aliments aux céréales complètes ou de barres énergétiques faites maison. La recette du pain à la banane proposée par l’appli Freeletics Nutrition associe du sucre de fruit et des glucides pour offrir un en-cas délicieux, sain et efficace. Enfin et surtout, n’oubliez pas de boire suffisamment d’eau. Cela préviendra la déshydratation et les maux de tête éventuels, causés par la transpiration.

Récupération : retrouver votre vitalité

Il n’est pas rare de se sentir complètement épuisé après une aventure en plein air. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une mauvaise chose ! Vous vous sentirez fatigué(e), affamé(e), courbaturé(e) et peut-être même un peu malade. Comme mentionné précédemment, il se peut que votre système immunitaire soit affaibli, c’est pourquoi il est important que vous restiez au chaud par la suite, que vous mangiez beaucoup d’aliments qui stimulent le système immunitaire et que vous évitiez l’alcool. En rentrant chez vous, prenez soin de vos muscles en effectuant une séance d’étirements et de Foam Rolling. Le Foam Rolling peut s’avérer légèrement désagréable, mais il permet d’éviter les douleurs musculaires du lendemain matin et vous aidera à détendre vos muscles. Nous vous conseillons également de prendre un bain chaud et d’en profiter pour vous remémorer tous les endroits incroyables de votre journée d’aventure et pour vous souvenir des vues imprenables qui ont jalonné votre parcours.