6 choses que votre corps essaie peut-être de vous dire

Header BodySigns

Il est vrai que nous avons l’habitude de vous dire que c’est votre mental qui doit prendre le contrôle de votre corps. Mais parfois, votre corps reste le meilleur juge. Et il peut même avoir besoin de votre aide. Pour que vous maîtrisiez le sujet et que vous sachiez ce à quoi il faut faire attention, voici 6 choses que votre corps essaie peut-être de vous dire ainsi que la façon d’en identifier les signes.

« J’ai besoin de repos »

En ce qui concerne le repos, votre corps reste le meilleur juge. Et même s’il vous envoie des signaux, nombre de personnes décident de les ignorer ou alors ne savent tout simplement pas les interpréter. Toutefois, nous connaissons ces signes et nous savons qu’il est important que vous les connaissiez aussi. Alors voici les choses auxquelles vous devez faire attention :

  • Des cycles de sommeil irréguliers : vous aviez l’habitude de dormir comme un loir et il vous est désormais impossible de passer une bonne nuit de sommeil ?
  • Vous trouvez les workouts bien plus difficiles qu’auparavant ? Vos temps empirent même si vous vous entraînez avec plus d’intensité ?
  • Votre appétit a changé.

Si l’un de ces éléments vous semble familier, alors il est temps que vous fassiez une pause et que vous laissiez votre corps récupérer.

« Achète de nouvelles baskets »

Les périostites tibiales, les douleurs dans les articulations et la fatigue musculaire dans les jambes vous signalent que la relation entre votre corps et vos chaussures de course est arrivée à son terme. Vous entraîner malgré la douleur est la pire chose que vous puissiez faire. Faites une pause et procurez-vous une nouvelle paire de chaussures.

« Plus de protéines s’il te plaît »

Si vous ne connaissez pas encore l’importance des protéines, il est temps de vous renseigner. Pour résumer, il s’agit de macronutriments considérés comme étant la pierre angulaire du tissu musculaire. Votre corps ayant besoin de suffisamment de protéines pour pouvoir récupérer après un entraînement difficile, il existe quelques signes à reconnaître lorsque vous rencontrez une baisse d’énergie :

  • Il vous faut beaucoup de temps pour récupérer après votre séance et vous souffrez de douleurs musculaires très vives.
  • Vous vous sentez souvent faible et fatigué(e).
  • Vous êtes plus affamé(e) que d’habitude, même si vous avez mangé 2 heures auparavant.
  • Les blessures et les bleus guérissent plus lentement.

« D’accord, trop de protéines »

Même s’il est important d’augmenter votre apport en protéines, il est tout aussi important que vous n’alliez pas dans l’excès. Si vous consommez trop de protéines, vos reins fourniront des efforts supplémentaires, ce qui peut entraîner des problèmes rénaux. Là encore, votre corps saura quand cela se produit et tentera de vous prévenir. Voici les choses auxquelles vous devez faire attention:

  • Vous êtes déshydraté(e) ou vous avez extrêmement soif par rapport à d’habitude.
  • Une prise de poids inexpliquée due à l’excédent de calories provenant du surplus de protéines stockées sous forme de graisse corporelle.
  • Des modifications de l’état de votre peau et, dans le pire des cas, de l’acné.

Trouvez un juste équilibre et envisagez de vous en tenir aux protéines d’origine naturelle si votre corps commence à vous envoyer ce type de signaux.

« Bois davantage d’eau »

Il n’est pas difficile de savoir quand on a soif. Et lorsque c’est le cas, il n’y a qu’à prendre un verre d’eau, n’est-ce pas ? Avoir soif est une chose, mais être déshydraté en est une autre. En tant qu’Athlète, vous avez besoin de consommer plus d’eau que les autres en raison de votre activité métabolique élevée et de la perte de liquide résultant de la transpiration. La déshydratation peut être extrêmement dangereuse, il est donc important d’en repérer les signes avant que cela n’aille trop loin :

  • Des douleurs articulaires dans votre colonne vertébrale.
  • Une perte de force.
  • Vous avez sommeil ou vous êtes pris de vertiges.
  • Votre appétit augmente.

Ces signes n’indiquent pas toujours nécessairement une déshydratation, mais par mesure de sécurité, assurez-vous de fournir suffisamment d’eau à votre corps pour qu’il puisse fonctionner correctement et être aussi performant que possible. Voici comment rendre votre eau encore plus appétissante.

« Essaie quelque chose de différent »

Si les signaux suivants vous semblent familiers, il y a de fortes chances que votre corps soit à la recherche d’un nouveau défi à relever :

  • « Facile » est l’adjectif qui vous vient à l’esprit lorsque vous envisagez de faire un Aphrodite.
  • Vous ne constatez plus de résultats.
  • Vous n’êtes plus aussi euphorique après vos séances.

Contrairement à la déshydratation, ces éléments ne sont pas absolument nécessaires et n’auront pas d’effets néfastes sur votre santé. Toutefois, un peu de variété ne vous fera pas de mal. Si vous êtes un(e) coureur(euse), essayez les exercices au poids du corps. Si vous êtes un(e) adepte de la salle de sport, essayez la course à pied. Si vous faites des exercices au poids du corps, essayez de soulever des poids. Votre corps recherche un nouveau défi. Donnez-lui-en un.

Maintenant que vous comprenez sa langue, vous ne pourrez plus ignorer votre corps. Tout comme vous, il souhaite être performant. Faites une pause de temps en temps, renouvelez votre équipement, restez hydraté(e), trouvez le bon équilibre protéique et, de temps en temps, variez votre routine d’entraînement. Un corps en bonne santé, sain et reposé vous permettra de réaliser une grande performance et d’obtenir de meilleurs résultats.