6 régles pour survivre aux repas de fin d’année

Header Dos and dont

La période des fêtes vous inquiète ? Vous vous y êtes préparé(e) toute l´année, dans l´attente impatiente de ces interminables festins. Mais, maintenant que vous y êtes, vous ne souhaitez pas non plus ruiner tous vos efforts. Vous craignez de trop vous laisser aller, au point de vous sentir vous-même comme une dinde farcie. Avec pour résultat, une reprise encore plus difficile en Janvier.

Clairement, l´objectif n´est pas de remettre en cause les traditions, mais simplement d´en ajuster l´approche. Il existe des moyens pour limiter les dégâts, ou tout du moins, pour contrôler la cadence et s´assurer que vous ayez encore de la place pour le dessert. Voici donc 6 règles simples pour profiter des repas de fin d´année sans y succomber.

Règle n°1 : Ne vous réservez pas pour le “grand jour“

À tort, nous l´avons tous déjà fait. Se réserver pour le “grand jour“. Certains d´entre nous zappent le petit déjeuner, pendant que d´autres commencent à libérer de la place plusieurs mois à l´avance. Faites-nous confiance, ça ne sert à rien. Car, ouvrir les festivités sur un estomac vide vous expose encore plus aux excès. Alors que tout ce que vous souhaitez, c´est de sortir de table avec le sentiment d´avoir bien mangé. Par conséquent, dans le cas du déjeuner de Noël, débutez la journée avec un petit déjeuner léger mais rassasiant. Et, avant le dîner du Nouvel An, accordez-vous un en-cas à la mi-journée.

Règle n°2: Faites de l´exercice avant tout

Avant l´arrivée de vos invités, l´allumage du four et le début des hostilités, commencez par vous accorder une séance d´entraînement. Activez votre métabolisme et préparez-vous ainsi à ce qui va suivre. Cela vous ouvrira l´appétit pour le petit déjeuner et vous procurera la satisfaction d´avoir accompli quelque chose. Vous pouvez nous croire, vous apprécierez d´autant plus votre repas après avoir passé la matinée à vous dépenser sur une session Aphrodite. Chaque bouchée vous semblera dûment gagnée et amplement méritée.

Règle n°3: Ne succombez pas aux charmes du canapé

Votre canapé sera source de temptation. L´endroit idéal pour vous reposer entre chaque plat. Mais n´y succombez pas. L´astuce pour un repas réussi consiste à maintenir actif votre métabolisme. Respirez donc un bon coup et allez vous promener en attendant que le prochain plat soit servi.

Règle n°4: Mangez stratégiquement

L´objectif n´est pas que vous réfléchissiez de trop à ce que vous mangez. C´est la période des fêtes après tout. Ceci étant dit, il vaut mieux préférer les légumes et la verdure aux sucres lents. Cela vous laissera ainsi suffisamment de place pour cette part de tarte que vous n´avez pas cessé de lorgner toute la journée.

Règle n°5: Essayez de garder au mieux le contrôle du dessert

En suivant nos précédents conseils, il vous restera encore beaucoup de place au moment du dessert. Mais ne faites pas passer à la trappe votre contrôle de la situation. Seuls quelques petits ajustements suffiront à faire la différence. Par exemple, en ajoutant aux desserts de la cannelle plutôt que du sucre. Ou encore, en optant pour une tarte à la pomme plutôt qu´au chocolat. Le dessert en restera tout autant savoureux, mais ses effets indésirables en seront grandement limités.

Règle n°6: Ménagez –vous

Souvenez-vous que le réveillon de Noël est la première d´une longue série de célébrations. Après cela, se succèdent le jour de Noël, le Nouvel An, la Galette des Rois, les dîners avec amis et collègues, la liste n´en finit pas. Par conséquent, ménagez-vous. Si possible, faites une cure détox de quelques jours après chaque célébration. Continuez à vous entraîner et ne mettez pas votre corps à rude épreuve en abusant dès le premier repas.

C´est la période des fêtes. Le moment pour vous de vous réjouir de ce que vous avez acquis et de vous récompenser pour ce que vous avez accompli. Mais ne perdez pas de vue votre objectif. Votre parcours ne s´arrête pas là. Et il vous faut décider de la direction que vous allez prendre. Ménagez-vous. Récompensez vos efforts avec modération. Car les fêtes peuvent être l´occasion de faire une pause, mais ne doivent pas pour autant vous faire régresser.

Plus de recettes saines? Procurez-vous dès aujourd’hui le Coach Nutrition de Freeletics.