Comment brûler 400 calories en 30 minutes ?

HeroImage2 1

Saviez-vous que votre dépense en calories lors d’une course dépendait de votre poids et de votre vitesse ? Voici un exemple simple : si vous pesez 90 kg, vous avez besoin de plus d’énergie par kilomètre que quelqu’un courant à la même allure et ne pesant que 45 kg. Ainsi, plus votre poids est élevé, plus vous avez besoin d’énergie. Évidemment, le poids de votre corps est quelque chose d’établi, qui ne peut pas être modifié à court terme. Mais ce que vous pouvez changer dès aujourd’hui, c’est la vitesse à laquelle vous courez. La vitesse constitue en effet un facteur important de votre équation si vous souhaitez éliminer un certain nombre de calories en un temps donné. Par conséquent, accélérer l’allure est le moyen le plus simple de brûler 400 calories en 30 minutes.

Pour vous donner une idée, avec un poids de 75 kg, il faut que parcouriez 1 kilomètre en environ 5 min 30 s. Mais que faire si vous n’arrivez pas à courir vite pendant 30 minutes ? Dans ce cas, l’entraînement par intervalles pourrait bien être la solution pour vous. Prenez pour commencer le workout Xerxes de Freeletics Running. Si vous y allez à fond durant les dix premières minutes afin de stimuler votre métabolisme, votre dépense en calories augmentera considérablement. Pour les intervalles de course restants, vous pouvez réduire votre vitesse en courant à une allure modérée, similaire à celle que vous adoptez lors des courses de distance, et néanmoins atteindre votre objectif.

Courir vite exige beaucoup d’efforts de la part de vos muscles. Sprinter à vitesse maximale est un véritable gouffre à énergie. Vous savez que vous êtes en train de sprinter lorsque vous atteignez les limites de votre capacité physique. Il est donc extrêmement difficile de maintenir ce niveau de performance sur une durée prolongée et les débutants peuvent parfois être intimidés par ce type d’entraînement. Prenons par exemple le workout Seth. Il est composé de six sprints et nécessite environ 30 minutes, dont 15 minutes de warmup. Entre chaque sprint, vous disposez de deux à quatre minutes pour récupérer et vous préparer au sprint suivant. À ceux et celles qui souhaitent brûler encore davantage de calories, nous recommandons de continuer à courir à une allure modérée lors des pauses.

Pour résumer, courir vite brûle des calories, et courir encore plus vite brûle davantage de calories. Il est donc judicieux d’intégrer le sprint dans votre programme d’entraînement. Très bientôt, vous serez en mesure de brûler plus de calories en moins de temps. Rendez ainsi votre entraînement plus efficace. Consultez la section « workouts » de l’appli Freeletics Running, choisissez Xerxes ou Seth et commencez tout simplement.