Votre manuel de vol pour rester en forme

HEADER FLIGHT

Vos vacances devraient commencer à l’instant même où vous pénétrez dans l’aéroport. Alors, plutôt que d’aller chercher à manger dans un fast-food, de vous précipiter dans les boutiques duty free ou de vous endormir sur le siège inconfortable de l’avion devant un marathon de films, suivez notre manuel de vol Freeletics et commencez vos vacances comme vous aimeriez les poursuivre : sainement, activement et en faisant des choix judicieux.

Avant d’arriver à l’aéroport

Emportez des chaussettes de compression et une balle lacrosse dans votre bagage à main et, concernant votre tenue de vol, privilégiez les vêtements de sport

Les chaussettes de compression ne sont pas réservées à la piste de course. Elles permettraient également de réduire le risque de formation de caillots de sang et d’améliorer la circulation sanguine durant un vol long-courrier. Les vêtements de sport, quant à eux, sont conçus pour offrir confort, liberté de mouvement et respirabilité. C’est pourquoi, lorsque vous choisissez votre tenue de voyage, il vaut mieux opter pour des collants de sport ou un pantalon de jogging. Pour ce qui est de la balle lacrosse, la raison de son utilité vous sera expliquée ci-dessous.

À l’aéroport

Entraînement discret pour l’aéroport

Parfois, nous sommes amenés à devoir passer autant de temps assis à l’aéroport que dans l’avion, notamment en cas de retard. C’est pourquoi il ne faut pas négliger l’entraînement à l’aéroport. La prochaine fois que vous aurez quelques minutes à perdre, au lieu de vous rendre dans les boutiques duty free ou d’ouvrir votre ordinateur portable, trouvez-vous un coin et effectuez les exercices suivants. Ils sont si discrets que personne ne s’en rendra compte.

  1. Calf Raises
  2. Reverse Lunge
  3. Standing Scales

Voyez ce que le terminal vous propose

Les restaurants des aéroports n’avaient initialement pour objectif que de satisfaire les voyageurs pressés. De nos jours, les aéroports et les compagnies aériennes offrent de nombreuses alternatives saines pour également contenter les passagers soucieux de leur santé. Certains aéroports disposent même de salles de sport et de piscines avec des passes d’accès à l’heure, ce qui est idéal pour les longues escales. Quant aux compagnies aériennes, certaines proposent des options de repas beaucoup plus saines que d’autres. C’est pourquoi il vaut la peine de consulter les menus disponibles à bord avant de réserver votre vol.

En plein vol

Entraînement au-dessus des nuages

Que vous effectuiez un vol ultra long-courrier ou que vous passiez moins d’une heure dans les airs, vous ne devriez pas négliger votre forme physique durant le voyage. On sait que le fait de passer beaucoup de temps assis dans un avion peut favoriser la formation de caillots de sang, sans oublier que vous vous sentirez très raide à l’atterrissage. Les exercices suivants vous aideront à détendre vos muscles et à rétablir votre circulation sanguine sans trop attirer l’attention sur vous :

  1. Effectuez des cercles avec les chevilles : Approchez un genou de votre poitrine, gardez le dos droit et, avec votre pied, effectuez des rotations dans le sens des aiguilles d’une montre pendant une minute, puis dans le sens inverse pendant une autre minute. Répétez cet exercice 5 fois de chaque côté.
  2. Roulez la balle lacrosse avec le pied : C’est ici que la balle lacrosse se révèle utile. Asseyez-vous sur l’avant du siège, retirez vos chaussures et placez la balle lacrosse sous la plante de votre pied. D’une légère pression (ou un peu plus fort si cela ne vous fait pas mal), roulez votre pied d’avant en arrière tout en dessinant des cercles. Répétez cet exercice 10 fois de chaque côté pendant une minute.
  3. Faites pivoter votre torse : Cet exercice est similaire à celui de Freeletics. Ici, gardez les pieds au sol, tenez-vous aux accoudoirs du siège et faites pivoter votre corps d’un côté, puis de l’autre, en suivant le mouvement avec la tête. Effectuez 10 répétitions de chaque côté.