Obtenir votre Coach

La force de préhension : clé de la performance

NG Erebos8286(cut)

Citez un exercice au poids du corps ou de musculation qui ne sollicite pas les avant-bras ou la force de préhension. Des Pullups aux Dips en passant par les Hanging Leg Raises, le nombre de répétitions et de séries que vous êtes en mesure d'effectuer dépend souvent de la force de vos avant-bras et de votre poigne. Les muscles de vos avant-bras et de vos mains sont plus petits que les grands muscles utilisés dans de nombreux exercices Freeletics, tels que les triceps et le dos. Ainsi, sans entraînement adéquat, ce sont souvent les premiers à fatiguer et c'est pour cette raison que nous avons du mal à continuer ou devons même abandonner. L'heure est donc venue d'en apprendre davantage sur le sujet.

Prenez les choses en main... mais de quelle façon?

Votre force de préhension dépend des types de prises que vous effectuez et de la fréquence à laquelle vous les travaillez. La prise la plus puissante lors d'exercices suspendus et de Pullups est habituellement la position neutre de vos mains, c'est-à-dire lorsque vos paumes se font face. Lors de ces exercices, il existe également la prise en pronation (paumes vers l'extérieur) et la prise en supination (paumes vers soi). Il est recommandé de travailler tous ces types de prises, car cela est bénéfique non seulement pour votre force de préhension, mais également pour vos épaules qui sont ainsi étirées et renforcées de différentes façons.

NG Erebos8686(cut)

Une poigne plus ferme pour un buste plus solide

La préhension crée un effet d'« irradiation », ce qui signifie que vous générez une tension dans l'ensemble de votre corps et contractez davantage votre abdomen lorsque vous vous agrippez fermement. Essayez de serrer la barre lors de Pullups et vous serez peut-être en mesure d'effectuer quelques répétitions de plus que d'habitude. Ce principe fonctionne également lors de Bench Press.

Développez votre poigne grâce à l'entraînement

En musculation et en conditionnement physique, ainsi que dans l'univers de l'entraînement fonctionnel, nous aimons travailler la force de préhension en effectuant une variété d'exercices suspendus. Les Pullups et les Passive/Active Hang sont les plus connus. Il est recommandé de les effectuer en adoptant les différents types de prises mentionnés précédemment afin de faire travailler l'ensemble des muscles des avant-bras et des mains. Les Toes-To-Bar et les exercices de musculation, tels que les Deadlifts effectués avec une lourde charge, permettent aussi de travailler efficacement la poigne d'une personne et donc de lui faire gagner en force fonctionnelle, utile lors des activités du quotidien.

NG Erebos8603(cut)

Vous pouvez travailler votre force de préhension plusieurs fois par semaine. Cet entraînement ne provoque pas une grande fatigue du système nerveux central. Cela signifie que votre corps (cerveau, éléments moteurs et muscles) récupère assez rapidement (24 h à 48 h) après une séance intensive axée sur la force de préhension. Comme ajouter ce type de séances à votre routine, à raison de deux à trois fois par semaine, peut vous permettre d'augmenter considérablement le nombre de vos répétitions et séries, nous avons introduit ces exercices dans certains de nos tout nouveaux workouts, tels qu'Erebos.

Relevez le défi et lancez-vous à fond. Ce workout vous fera vous accrocher à la barre comme si votre vie en dépendait.