5 conseils pour reprendre une alimentation saine après l’été

Header with logo

L’été est le temps des vacances. C’est la plus belle des saisons où se détendre et se déconnecter du quotidien figure en tête des priorités. C’est aussi la période où nous sommes nombreux à négliger nos habitudes alimentaires saines. Pendant les vacances, nous sommes constamment exposés aux tentations : savourer une glace en flânant en ville, siroter un cocktail en soirée ou enfin goûter cette spécialité locale typique qui nous intrigue depuis longtemps. Pendant les vacances, nous prenons du bon temps et avons d’ailleurs bien raison. Après les vacances, il est donc d’autant plus important de revenir sur le droit chemin et de veiller à une alimentation saine et équilibrée.

Vous avez du mal à vous débarrasser de vos habitudes de vacances ? Vous vous surprenez régulièrement à siroter un petit verre de vin ou à succomber à une crème glacée ?

Nous avons préparé 5 conseils pour vous aider à vous concentrer à nouveau sur une alimentation saine après l’été.

Préparez vous-même vos repas

Dès que possible, préparez vous-mêmes vos repas. Utilisez des herbes et des épices fraîches et renoncez aux additifs. Les plats que l’on prépare soi-même avec des ingrédients frais contiennent tous les nutriments essentiels. Les parfums qui se dégagent de la cuisine stimulent la sensation de satiété, nous mangeons ainsi automatiquement de plus petites quantités et nous nous sentons rassasiés plus rapidement. Le fait de faire la cuisine nous-même fait d’ailleurs que nous savourons davantage au lieu d’avaler à toute vitesse. Vous n’avez pas la possibilité de vous faire à manger pendant la journée ? Préparez alors votre repas le soir. De nombreuses préparations sont faciles à emporter et délicieuses, même froides.

Essayez de respecter des horaires de repas fixes

Au début, il pourra vous sembler difficile de respecter à nouveau un horaire fixe pour manger. Or, les repas à heures fixes et les pauses intermédiaires sont déterminants pour que l’organisme puisse assurer une transformation optimale des nutriments et fournir de l’énergie. Vous constaterez d’ailleurs très vite que votre corps s’habitue à ces horaires fixes sans qu’il n’y ait de sensation de faim entre les repas. Une combinaison de glucides, protéines, matières grasses variés et de légumes en abondance maintient la glycémie à un niveau constant et vous garde rassasié pendant longtemps. Les fringales n’ont plus aucune chance de l’emporter. Dans l’article que nous avons consacré au taux de glycémie et à l’insuline, vous découvrirez de plus amples informations sur ce thème.

Mange de manière très consciente

Prenez votre temps pour manger. Planifiez vos repas tout au long de la journée : si nécessaire, marquez chaque repas dans votre calendrier. Manger ne doit pas être une activité effectuée en marge d’une autre. Les repas pris devant la télévision ou pendant une conversation téléphonique sont donc à proscrire absolument. Si nous n’accordons pas toute notre attention à nos repas, nous avons tendance à manger plus que ce dont nous avons besoin. C’est pourquoi, nous vous recommandons de trouver un endroit où vous ne serez pas distrait, où vous êtes au calme et où vous pouvez consacrer votre attention à vos repas. Essayez de consommer vos repas de la manière la plus consciente possible. Goût, consistance, température… Il est également important de bien mastiquer en mangeant, pour être rassasié plus rapidement et favoriser la digestion des nutriments.

Faim ou appétit ?

Quand ai-je vraiment faim ou quand est-ce seulement l’envie ou l’ennuie qui m’amènent à manger ? Apprenez à distinguer entre une véritable sensation de faim et de simples envies de manger. D’ailleurs c’est aussi pour cette raison que le conseil précédent est si important : vous apprenez à développer une meilleure approche de votre corps et de la sensation de faim.

Conseil: Vous n’êtes pas sûr d’avoir vraiment faim ? Attendez 20 minutes et essayez de vous occuper l’esprit avec une autre activité. Si ce n’est qu’une question d’envies, elles disparaîtront après 20 minutes.

Ne pas oublier de boire (de l’eau)

L’été, il est plus facile de penser à boire. La chaleur et la transpiration nous font perdre beaucoup d’eau, ce qui nous incite automatiquement à boire davantage. Or, avec la baisse des températures, la sensation de soif baisse aussi. Or, même si pendant la saison froide, nous n’avons pas besoin de nous hydrater autant, il est important de veiller à une quantité suffisante. L’eau maintient les muqueuses humides et intactes. Véritables barrières protectrices naturelles, elles protègent notre corps à l’encontre des virus et des bactéries. Car c’est justement lors du changement de saison que le système immunitaire est le plus vulnérable aux agents pathogènes.

L’eau doit toujours être préférée aux autres boissons. Les thés sans sucre sont tout aussi bien adaptés en apport de liquide, en effet, ils fournissent de nombreuses substances végétales secondaires en vous réchauffant de l’intérieur, surtout quand les jours raccourcissent et que la météo se dégrade.

Conseil: parfois, nous confondons la faim et la soif. C’est pourquoi, il est toujours recommandé de boire un verre d’eau avant chaque repas. L’estomac est ainsi déjà « pré –rempli », et vous êtes plus vite rassasié.

Peu importe si vous avez cumulé les excès pendant les vacances: il est important de ne jamais perdre vos objectifs de vue. Souvenez-vous de vos succès et repartez du bon pied. Veiller à une alimentation saine est souvent plus facile qu’on ne pense. Vous avez du mal à organiser votre routine quotidienne ? Il vous manque les idées nécessaires ? Procurez-vous notre Guide Nutritionnel pour vous aider à choisir parmi un grand nombre de recettes variées et équilibrées.