Obtenir votre Coach

Les secrets d’un joli fessier

Des fessiers

Si vous leur demandez pourquoi elles effectuent des Squats, des Lunges ou bien vont à la salle de sport, la plupart des personnes vous répondront que c’est pour avoir de superbes fesses. C’est ce que nous voulons tous, mais pas toujours pour les bonnes raisons. Bien sûr, un postérieur musclé et ferme est plaisant à regarder et ne laissera pas indifférent. Mais sa fonction dans le corps est beaucoup plus importante qu’un simple souci d’esthétique. Voici donc ce qui se cache réellement derrière un joli fessier.

Quels sont les muscles qui composent les fesses ?

Tout d’abord, il est important que vous compreniez de quels muscles il est question lorsque l’on parle des « fesses ».

glutes

Celles-ci sont ainsi composées de trois muscles principaux : le muscle petit glutéal (ou petit fessier), le muscle moyen glutéal (ou moyen fessier) et le muscle grand glutéal (ou grand fessier). Ils travaillent tous ensemble pour balancer et faire pivoter vos jambes, étirer vos hanches et incliner votre bassin vers l’arrière. Comme son nom l’indique, le grand glutéal est le muscle le plus grand et le plus puissant non seulement des fessiers, mais également du corps humain.

Pourquoi est-il important d’avoir des fesses musclées ?

Voici la triste vérité : les fessiers sont des muscles paresseux qui ne travaillent généralement pas assez. C’est particulièrement le cas si votre travail exige que vous restiez assis(e) durant des heures. Vos fessiers se font alors discrets et laissent le bas de votre dos faire tout le travail. Cela peut alors entraîner des douleurs au dos, aux hanches ou aux genoux.

Voici quelques raisons supplémentaires pour lesquelles vous devriez vous efforcer de muscler vos fesses :

  • La prévention des blessures. Avoir des fessiers en coton peut provoquer une longue chaîne d’effets négatifs, en commençant par un déséquilibre des hanches. La douleur descend alors progressivement dans les genoux et les chevilles. À l’inverse, avoir des fessiers musclés garantit la stabilité du bassin, ce qui empêche les genoux de rentrer vers l’intérieur lorsque l’on effectue des Squats, que l’on saute et que l’on se réceptionne au sol. Quand vos fessiers sont actifs, le bas de votre dos ne souffre pas de l’impact du mouvement et la force d’écrasement exercée sur vos ischio-jambiers, vos articulations et vos ligaments est moindre.
  • De meilleures performances. Avoir des fessiers d’acier permet d’augmenter la puissance des sprints, Squats, Climbers et Jumps. Par conséquent, les athlètes possédant des fessiers plus musclés seront plus rapides et agiront de manière plus efficace et plus explosive en matière de performance.
  • L’esthétique. Soyons honnêtes : des fessiers fermes et sculptés sont particulièrement plaisants d’un point de vue esthétique. D’ailleurs, lorsqu’une personne travaille cette partie du corps, nous le remarquons et l’apprécions tous à sa juste valeur.

Maintenant que vous connaissez les avantages qu’il existe à se muscler les fesses, voici comment y parvenir :

Les Squats

Embedded content: https://www.youtube.com/embed/vI5pVmJz7Co

  1.  En position debout, vos pieds ne doivent pas être plus écartés que la largeur de vos épaules.
  2.  Fléchissez vos genoux et descendez votre corps jusqu’à ce que vos hanches soient plus basses que vos genoux, tout en maintenant votre buste droit et contracté.
  3.  Poussez avec vos talons en remontant.

Les Lunges

lunges

  1.  Faites un pas en avant, fléchissez vos deux genoux à 90 degrés en transférant le poids de votre corps sur votre pied avant.
  2.  Poussez avec votre jambe avant, en mettant le poids sur votre talon, afin de revenir en position debout.
  3.  Maintenez vos abdos contractés et votre dos droit durant le mouvement.

Les Climbers

Embedded content: https://www.youtube.com/embed/PrNou69S5sk

  1.  Commencez en position de planche, avec les épaules, hanches et talons alignés.
  2.  Puis, avec une impulsion, ramenez alternativement un pied au niveau de vos mains.
  3.  Maintenez vos épaules et votre buste contractés.

Les Deadlifts

Embedded content: https://www.youtube.com/embed/AM6saEFGd68

  1.  Saisissez une barre de musculation par le dessus, en plaçant vos mains à l’extérieur de vos jambes, et fléchissez votre corps au niveau de vos hanches et de vos genoux.
  2.  Tout en maintenant le bas de votre dos droit, remontez votre torse et poussez vos hanches vers l’avant afin de soulever la barre.
  3.  En descendant la barre, maintenez-la le long de votre corps.
  4.  Contractez vos fessiers durant ce mouvement.

Les sprints

sprinting

Les intervalles de sprint constituent des workouts très efficaces de l’appli Running et stimulent aussi considérablement vos fessiers. Vous pouvez également leur donner un coup de fouet supplémentaire grâce à des sprints en côte ou à différents mouvements de jambes, tels que des montées de genoux ou des pas chassés.

Maintenant que vous connaissez tout au sujet de vos fesses, il est temps de commencer à mettre en pratique ce que vous avez appris.