La récupération : Recommandée ou requise ?

Header ActiveCooldown

Tout comme l’échauffement vous prépare et vous met en condition pour une séance d’entraînement, la récupération a pour objectif de soutenir le processus de régénération de votre corps à la suite de votre séance. Dans cet article, nous souhaitons vous sensibiliser à l’importance de la récupération, et à la raison pour laquelle aucune séance d’entraînement complète ne saurait s’en passer.

La récupération : suivez les instructions

Nous savons tous que la récupération a lieu à l’issue d’une séance d’entraînement, mais en connaissez-vous la principale fonction ? Comme son nom l’indique, la récupération permet au système cardiovasculaire de récupérer – ou de ralentir – progressivement, tout en amenant votre corps à retrouver son état normal après une séance d’entraînement. Cela implique de ramener à un niveau normal la fréquence cardiaque et respiratoire, la température corporelle et le métabolisme. En plus de cela, une bonne séance de récupération aide activement votre corps à renforcer les processus de régénération, de sorte qu’il se rétablisse plus rapidement.

Le danger de faire l’impasse sur la récupération

En ne permettant pas à votre corps de récupérer correctement et de retrouver son état normal à l’issue d’une séance d’entraînement, vous risquez d’endommager votre système cardiovasculaire et votre appareil locomoteur. Cela augmente non seulement les chances de courbatures dans les jours qui suivent, mais peut également provoquer une accumulation de sang dans les tissus musculaires. Ainsi, lorsque vous cessez soudainement de bouger après un exercice vigoureux, le sang qui était propulsé à travers votre corps au cours de l’entraînement peut s’accumuler dans vos jambes et vos pieds, ce qui peut provoquer des vertiges voire un évanouissement.

Comment devriez-vous récupérer après votre séance d’entraînement ?

La façon dont vous récupérez dépend de votre séance d’entraînement. Par exemple, des choses telles que le type de stimulation physique, la durée de votre séance et les muscles travaillés, devraient toutes être prises en compte dans le choix de votre méthode de récupération. Un footing léger de décrassage, une séance de Foam Rolling et des étirements statiques et passifs sont quelques-unes des meilleures stratégies que nous recommandons après l’effort. Pour un effet maximal, cela vaut vraiment la peine d’adapter votre méthode de récupération à votre séance d’entraînement.

La récupération avec Freeletics Bodyweight

Dans Freeletics Bodyweight, nous utilisons la méthode d’étirements statiques et passifs afin de rétablir l’amplitude de mouvement de vos muscles et de vos articulations. Gardez à l’esprit que les étirements statiques et passifs ne servent pas uniquement à augmenter votre souplesse. Par exemple, après avoir effectué plusieurs Pushups, il est important d’étirer à nouveau les muscles de la poitrine et des épaules.En faisant cela vous réduirez les risques de blessure à l’épaule comme par exemple, lorsque les articulations n’ont pas assez d’espace pour bouger, ce qui entraîne une dégradation voire une perte d’amplitude de mouvement (le “impingement syndrome” en anglais).

Récapitulons

La récupération est un élément essentiel de toute séance d’entraînement car elle accélère le rétablissement du corps et les processus de régénération. Les méthodes de récupération telles qu’un footing léger, une séance de Foam Rolling, ou des étirements statiques et passifs constituent toutes des manières efficaces d’améliorer la circulation du sang, d’éliminer les produits du métabolisme et de protéger le corps contre les blessures aux muscles et aux articulations, tout en combattant les courbatures et l’accumulation de sang dans les tissus musculaires.

En conclusion : votre corps est comme un moteur. Il est conçu pour faire preuve de performances, mais il peut aussi surchauffer. C’est pourquoi vous devez prendre les mesures nécessaires pour le maintenir frais, reposé et prêt à repartir.