L’ivresse du printemps : Les symptômes incontestables

Header SpringTraining

Vous vous sentez différent(e) ces derniers temps ? Ce matin, vous avez bondi hors du lit au lieu de ramper péniblement comme à votre habitude ? Vous êtes pris(e) d’un élan de motivation et de positivité, et multipliez les nouveaux PB ? Ce n’est pas une coïncidence. La nouvelle saison qui vient de débuter apporte avec elle bien plus que de belles journées ensoleillées. Et tout porte à croire que vous avez succombé à l’ivresse du printemps. Mais pour être sûr de ce diagnostic, voici quelques-uns des symptômes incontestables :

Une augmentation du niveau d’énergie

La lumière du soleil… enfin !!! Après un hiver long et rude, on en vient facilement à oublier ce à quoi ressemble la lumière du soleil. Avec l’allongement des journées et l’apparition plus fréquente du soleil, nous profitons de la sensation de chaleur et du plaisir de savourer notre café à l’air libre. Mais surtout, c’est également la raison pour laquelle nombre de personnes connaissent un véritable regain d’énergie. Cela est dû au fait que notre cerveau produise moins de mélatonine, hormone du sommeil, généralement sécrétée lorsqu’il fait nuit. Ainsi, au printemps, lorsque les journées rallongent, l’organisme diminue sa production de mélatonine. C’est pourquoi là où, auparavant, tout ce que nous souhaitions en rentrant du travail, c’était de nous vautrer sur le canapé, commander une pizza et nous mettre au lit, nous nous adonnons désormais davantage à nos loisirs le soir venu. En entraînant la libération d’une dose supplémentaire de vitamine D dans l’organisme, le soleil du printemps est également responsable de l’augmentation du niveau d’énergie. Profitez de cette énergie supplémentaire et servez-vous-en sur le terrain d’entraînement.

running

Une humeur et une motivation au beau fixe

Vous êtes davantage motivé(e) pour vous entraîner à l’extérieur ? Au printemps, la « chaleur » et le « confort » de la salle de sport nous semblent plutôt « étouffants » et « saturés », là où l’air frais devient soudainement très tendance. Par ailleurs, vous constaterez que vous êtes beaucoup plus sociable. Avec le printemps, les groupes d’entraînement font leur retour et l’air pur de l’extérieur a un impact positif sur notre humeur générale.

Des envies de repas plus légers

À mesure que les températures augmentent, nos envies de ragoûts copieux et de soupes chaudes diminuent. De manière naturelle, notre corps commence à réclamer des aliments plus légers et frais. Et heureusement, les magasins d’alimentation et les marchés répondent à ces besoins. Faites le plein de fruits et légumes de saison aux couleurs vives, et exprimez votre créativité en préparant des salades et des smoothies qui satisferont votre appétit ce printemps et vous offriront un nettoyage naturel de votre organisme.

caesars salad

Une modification des horaires d’entraînement

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller un matin d’hiver, de jeter un œil par la fenêtre et de décider que votre séance pouvait attendre un autre jour ? Si c’est le cas, vous remarquerez alors que tout cela change au printemps. Les journées plus longues, le changement d’heure et les matins ensoleillés modifient notre routine quotidienne. Et ceux qui habituellement attendent le week-end ou le soir pour effectuer leur séance, se lèvent alors plus tôt pour s’entraîner et commencent leur journée en ayant déjà accompli quelque chose.

Vous avez tous les symptômes cités ci-dessus ? Alors voici ce que nous vous prescrivons

Se lever tôt régulièrement.

1 dose d’activité physique par jour.

Si les symptômes persistent, persévérez et fixez-vous des objectifs encore plus ambitieux.

froggers

Et au lieu de vous souhaiter un prompt rétablissement, nous espérons que ces symptômes dureront le plus longtemps possible. Profitez-en !