« Comment j’ai pris 14 kg de masse musculaire en mangeant sainement » – L’histoire d’Andi

Andi New

“L’alimentation détermine 50% de vos résultats.”

Vous avez probablement déjà entendu cet adage des dizaines de fois. Cela n’a pas échappé à Andi. Néanmoins, il sous-estimait les effets que son alimentation pouvait exercer sur sa croissance musculaire, jusqu’à ce qu’il en ait la preuve. Après avoir utilisé Freeletics Nutrition pendant 15 semaines, Andi a pris conscience que ce que l’on mange transforme non seulement notre corps, mais aussi notre vie entière. Voici pourquoi.

Soirées bien arrosées, malbouffe, sucreries et manque de sommeil : je n’ai jamais vraiment prêté attention à mon alimentation. Je mangeais ce qui demandait le moins de préparation possible, et la plupart du temps, je finissais dans un fast-food. Je sautais aussi sur la moindre occasion de boire une bière bien fraîche. Les conséquences ? Ma peau était en piteux état et je voyais les kilos s’accumuler. Mais ça, c’était l’ancien moi.

Embedded content: https://www.youtube.com/embed/Cs8ZlSwoJ34

Mon objectif personnel : Prendre de la masse musculaire pour mes 30 ans

Un matin, j’ai décidé que c’en était trop. Je me suis dit qu’il était temps de changer ma vie avant de passer le cap des 30 ans. Après avoir regardé la vidéo de transformation d’Arne, qui m’a énormément inspiré, j’ai réalisé que ma vie et mon bien-être dépendaient uniquement de moi. Je me suis donc mis à manger sainement grâce à Freeletics Nutrition et j’ai ajouté à ma routine des séances d’entraînement de haute intensité des applis Bodyweight et Gym. À ma grande surprise, c’est la partie nutritionnelle qui s’est avérée la plus difficile. Je n’y connaissais rien en nutrition et j’ai eu beaucoup de mal à franchir le premier pas.

Recipe

Manger sainement pour prendre du muscle. Vraiment?

Je suis finalement parvenu à changer mes habitudes alimentaires : je me suis mis à cuisiner (et à remplir mon frigo avec bien plus que des produits allégés), j’ai commencé à acheter des aliments non transformés uniquement (adieu hamburgers), j’ai supprimé le sucre de mon alimentation et j’ai surmonté mes pulsions alimentaires (ma chère et tendre bière en particulier). À un moment, je me suis demandé si tous ces efforts et ces sacrifices en valaient vraiment la peine. N’était-ce pas suffisant de s’entraîner durement pour gagner en masse musculaire ? J’ai très vite compris que la réponse était non.

Andi

Nutrition et entraînement : D’un obstacle insurmontable à un véritable mode de vie

J’ai commencé à comprendre ce que voulait dire l’expression : « on est ce que l’on mange ». Je devais fournir à mon corps les ressources nécessaires. Sans une alimentation saine, je n’aurais jamais eu l’énergie suffisante pour supporter les entraînements de haute intensité de Freeletics Bodyweight et Gym. Si, dans un premier temps, la nutrition et l’entraînement me paraissaient être un obstacle insurmontable, ils font désormais partie intégrante de ma vie. Ai-je encore envie de fast-food et de sucreries ? Pas tellement. Je sais maintenant à quel point c’est mauvais pour ma santé et dans quelle mesure cela nuit à mon organisme. Mis à part cela, j’ai pris 14 kg de masse musculaire pure et j’ai découvert un nouveau moi : je suis en meilleure santé et j’ai davantage confiance en moi.

C’était mon histoire. Il ne vous reste plus qu’à écrire la vôtre.