Obtenir votre Coach

Faites de vos obliques une obsession

CutObliques

Vous n'en avez probablement pas conscience, mais il se peut que vos obliques ne soient pas assez musclés. Ce n'est pas quelque chose de facile à entendre pour un Athlète Libre, alors poursuivez votre lecture afin de découvrir ce que John Kennedy, expert de l'entraînement chez Freeletics, recommande pour renforcer ce groupe musculaire trop souvent négligé.

Pourquoi est-ce un problème d'avoir des obliques trop peu musclés ?

Il est impératif de renforcer ce groupe musculaire abdominal non seulement pour développer certains mouvements athlétiques, tels que le sprint ou le lancer, mais également pour prévenir les douleurs dans le bas du dos et à la hanche. Lorsqu'ils sont musclés, les obliques internes et externes permettent la rotation et la flexion du tronc tout en stabilisant la colonne vertébrale et en lui évitant toute hyperextension vers l’arrière ou les côtés, chose qui pourrait provoquer des dommages durables. Les personnes qui ont un mode de vie plus sédentaire ont tendance à avoir des obliques plus compacts car, lorsque nous sommes assis, notre colonne vertébrale reste fléchie, ce qui entrave le travail de nos obliques et réduit notre mobilité. Les personnes souffrant d'une inclinaison pelvienne antérieure (lorsque le pelvis est incliné vers l'avant, arquant ainsi le dos) ont également tendance à avoir des obliques trop peu musclés et, par conséquent, à souffrir de douleurs au dos et à la hanche.

Comment savoir si vos obliques ne sont pas assez musclés ?

Allongez-vous sur le dos et essayez de rouler sur le côté en faisant un tour complet, sans utiliser ni vos bras ni vos jambes. Même si ce mouvement est très facile pour un bébé (les bébés ont les obliques les plus musclés au monde puisqu'ils passent leur temps à rouler dans tous les sens), un adulte ordinaire n'y parvient pas. 95 % des gens ont des obliques trop peu musclés, car ils ne les travaillent pas correctement. Avec l'augmentation du nombre de personnes se plaignant de douleurs dans le bas du dos, il est plus important que jamais de renforcer les muscles concernés afin d'éviter les blessures chroniques ou l'apparition ultérieure d'autres problèmes. Dans cette optique, voici nos trois meilleurs exercices Freeletics pour travailler les obliques.

Side Plank

Vous avez probablement déjà effectué cet exercice auparavant. C'est le test de stabilité statique par excellence. L'objectif de la Side Plank consiste à améliorer la flexion anti-latérale du tronc ou, en d'autres termes, à empêcher la colonne vertébrale de fléchir sur les côtés. En plus d'être un exercice pour les obliques, la Side Plank travaille également les abdominaux, le muscle carré des lombes (bas du dos) et les épaules, et, si vous vous concentrez sur votre respiration, c'est également un très bon exercice pour le diaphragme.

Plank Knees-to-Elbow

C'est une Side Plank de niveau supérieur, mais au lieu d'être statique, cet exercice est dynamique. Le mouvement de hanche supplémentaire met les obliques à l'épreuve en les obligeant à contrôler la mobilité du tronc pour empêcher une trop grande rotation et toute hyperextension.

Twists

Ce dernier exercice contraint les obliques à stabiliser le buste tout en produisant de la force dans l'ensemble du haut du corps. Selon John Kennedy, « lorsque nous lançons un ballon, nous générons de la force à partir du sol. » Les obliques sont alors le canal conducteur par lequel cette force est transférée à la partie supérieure du corps, ce qui génère de l'énergie et de la puissance. Lorsque vous effectuez des Twists, veillez à garder les pieds et les hanches immobiles et à ne bouger que le haut du corps afin d'optimiser le travail de vos obliques.

Retrouvez tous ces exercices et bien d'autres encore dans l'appli d'entraînement Freeletics. Téléchargez-la dès aujourd'hui.