Vous avez tout le temps faim ? Découvrez pourquoi c’est une bonne chose

Always hungry HEADER

Que se passe-t-il dans votre corps ? Et comment pouvez-vous éviter que cela n’affecte vos progrès ? Pour en savoir plus, lisez ce qui suit.

Vous avez faim ? Tant mieux !

Combien de fois avez-vous déjà dit, d’un ton énervé, « pourquoi ai-je tout le temps faim ? » La faim est habituellement perçue comme une sensation négative. Mais, en réalité, c’est une bonne chose. C’est le signe que votre corps utilise ce que vous mangez comme source d’énergie. Tout simplement comme il est supposé le faire. Et lorsque vous avez faim, cela signifie qu’il a besoin de plus d’énergie. Dès lors que vous savez quoi manger et faire la différence entre la faim et l’ennui, ce n’est pas un problème. Il ne faut pas toujours ignorer cette sensation.

Lorsque vos muscles crieront famine, vous le saurez

C’est probablement après une séance de musculation ou un entraînement axé sur la force que vous aurez le plus faim. Au fur et à mesure que vos tissus musculaires se reconstituent, ils ont désespérément besoin de nourriture pour recouvrer leurs forces. Et plus vous aurez de muscles, plus vous aurez faim. Veillez donc à remplir votre frigo d’aliments sains et riches en protéines pour vous préserver de toute fringale.

Faim ou déshydratation ?

Si vous avez l’habitude de vous entraîner l’été, vous connaissez peut-être déjà cette sensation de faim extrême que l’on éprouve après un entraînement intense. Évaluez-la avec précaution. En effet, vous n’avez peut-être pas faim mais tout simplement soif. Lorsque nous transpirons, nous éliminons du sodium, ce qui peut nous donner envie d’aliments sucrés ou salés. La prochaine fois que vous revenez de votre jogging en plein été, buvez un grand verre d’eau avant de prendre toute décision rationnelle concernant votre alimentation. Vous vous rendrez peut-être compte que vous n’aviez pas si faim après tout.

Peur de trop manger ?

Évidemment, la faim ne vous apportera rien de bon si, à chaque fois que vous l’éprouvez, vous plongez dans un paquet de chips ou de gâteaux et le dévorez jusqu’à ce que votre estomac soit complètement plein. C’est dans ces moments-là que les excès vous guettent. Cela dit, il est tout aussi déconseillé de vous contenter d’un en-cas trop léger et peu satisfaisant. C’est le meilleur moyen d’avoir à nouveau faim une heure plus tard.

La combinaison gagnante ? Un mélange d’aliments de qualité, en quantités appropriées, au moment et à l’endroit adéquats. Choisissez des aliments nourrissants et riches en protéines qui vous permettront de vous sentir rassasié plus longtemps. Par exemple, optez pour notre porridge au four aux figues sèches. Retrouvez cette recette et bien plus encore dans l’appli Freeletics Nutrition. Une autre astuce est de s’entraîner juste avant un repas comme le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner. Vous étiez de toute manière sur le point de manger, cela vous permet donc d’éviter un en-cas superflu.

Ne vous attendez pas à ce que votre corps donne le meilleur de lui-même si vous ne lui fournissez pas assez d’énergie. Mettez toutes les chances de votre côté. Mangez sainement. Entraînez-vous à fond. Restez en bonne santé.