Obtenir votre Coach

Réfléchissez vite ! Comment améliorer votre temps de réaction

Reactions

**En sport, le temps de réaction est une capacité bien souvent négligée. Il correspond simplement à la vitesse à laquelle un athlète est capable de répondre à un stimulus. Par exemple, en course à pied : le départ d’un sprint, en tennis : retourner un service, ou en boxe : esquiver un coup. Mais ce n’est pas sa seule utilité. Il est en effet nécessaire d’avoir un temps de réaction court dans presque tous les sports et également dans la vie quotidienne.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de l’améliorer. Alors, si vous êtes du genre à trébucher lorsque vous sortez courir ou que vous n’attrapez jamais le ballon lorsque vous pratiquez un sport collectif, poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur le temps de réaction et découvrir comment il évolue et ce que vous pouvez faire pour l’améliorer.

Les principes de base

Alors, qu’est-ce que le temps de réaction ? Nos réactions sont déterminées et contrôlées par notre système nerveux : le système nerveux central (composé de la moelle épinière et du cerveau) et le système nerveux périphérique (nerfs qui ne font partie ni de la colonne ni du cerveau).

Lorsque votre corps détecte un stimulus auquel il doit réagir, un signal part de vos capteurs visuels (les yeux) pour traverser les neurones et arriver dans le cerveau. Ces signaux sont ensuite traités par le système nerveux central et une décision est prise. Le cerveau émet alors un signal qui passe par les neurones moteurs (efférents) pour finalement arriver aux muscles qui exécutent l’instruction. Tout cela se produit presque instantanément.

Réactions et réflexes

Existe-t-il vraiment une différence entre une réaction et un réflexe ? Pour faire court, oui. Alors que les réactions nous permettent de répondre à toutes sortes de stimuli, les réflexes sont spécifiquement destinés à nous protéger du danger. Puisqu’ils doivent se produire plus rapidement qu’une réaction, les signaux passent alors directement par notre moelle épinière et n’impliquent pas notre cerveau. À l’inverse, nos réactions doivent d’abord être traitées par notre cerveau.

Comment améliorer son temps de réaction ?

Les sprinteurs ne sont pas les seuls pour qui la vitesse de réaction est importante. Être capable de réagir rapidement aux stimuli s’avère tout aussi utile pour de nombreux autres sports et activités. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez améliorer cette force. Voici trois méthodes pour y parvenir :

  1. Sprinter au signal Demandez à un ami ou à votre partenaire d’entraînement de vous aider à travailler vos sprints au signal de départ. Variez les intervalles de temps pour vraiment tester vos réactions. Avec le temps, votre corps apprendra à réagir plus rapidement aux stimuli.
  2. L’entraînement technique Effectuer les exercices lentement permet à votre corps de s’habituer aux mouvements et de s’en souvenir. Ainsi, lorsque vous augmenterez votre vitesse d’exécution, votre cerveau et votre corps sauront déjà ce qu’ils doivent faire. Vous n’aurez même pas besoin d’y réfléchir, votre corps réagira automatiquement.
  3. La pliométrie Il est essentiel de faire preuve d’explosivité pour augmenter votre vitesse de réaction. Lors d’un exercice pliométrique, tels que les Squat Jumps et les Split Lunges, vos muscles exercent une force maximale en un minimum de temps et développent ainsi leur force et leur puissance explosives.
  4. Courir en forêt Courir sur un terrain inégal est un moyen efficace d’entraîner votre cerveau à réagir rapidement aux obstacles. Face aux branches, aux cailloux et à un sol instable, votre corps sera contraint de répondre plus rapidement aux signaux, améliorant ainsi vos temps de réaction.

Récapitulons :

La vitesse de réaction est une compétence essentielle, bien que souvent négligée. Quel que soit le sport que vous pratiquez, votre niveau de forme physique ou votre âge, améliorer votre temps de réaction peut avoir de nombreux avantages. Essayez d’intégrer l’une de ces quatre stratégies à votre entraînement et constatez-en les bienfaits par vous-même.