Pourquoi ai-je autant faim ?

chicken korma header

La faim. Une sensation qui nous tenaille et que nous éprouvons tous plusieurs fois par jour. Mais saviez-vous qu’il existait un grand nombre de facteurs différents pouvant être à l’origine de la sensation de faim et qu’il se pourrait même que vous ayez faim pour une toute autre raison que la personne assise à côté de vous ? Nous allons vous expliquer ci-dessous les différentes raisons à l’origine de la sensation de faim ainsi que la façon dont vous pouvez les différencier les unes des autres.

Raison n°1 : votre corps a besoin de plus d’énergie

La faim a une finalité très simple et pourtant extrêmement importante : acquérir les nutriments dont votre organisme a besoin pour obtenir de l’énergie et continuer à fonctionner.

La sensation de faim est déclenchée et régulée par des mécanismes extrêmement complexes qui impliquent, par exemple, les hormones et les nerfs. En termes simples, imaginez votre cerveau comme étant un centre de contrôle qui traite différents types de signaux provenant de votre organisme : les hormones telles que la ghréline, également connue sous le nom d’« hormone de la faim », sont libérées lorsque votre intestin est vide. Elles circulent dans votre sang pour signaler à votre cerveau que vous devriez manger quelque chose. Par ailleurs, des récepteurs situés dans votre intestin peuvent informer votre cerveau que celui-ci est vide et qu’il serait bon de manger quelque chose très bientôt. Autrement dit, ces mécanismes innés s’assurent que vous ne mouriez pas de faim.

Raison n°2 : vous voulez détourner votre attention de sentiments spécifiques

De nombreuses personnes pensent qu’elles ont faim alors qu’en fait, elles sont simplement victimes d’émotions spécifiques pouvant déclencher des fringales. Souvent, les gens ont tendance à manger lorsqu’ils sont confrontés à des situations stressantes, comme le fait d’avoir des problèmes avec son patron ou avec son ou sa partenaire. D’autres personnes se servent de la nourriture pour détourner leur attention lorsqu’elles sont tristes ou qu’elles s’ennuient.

Raison n°3 : votre sensation de faim est dysfonctionnelle

Il existe un autre facteur extrêmement intéressant pouvant pousser les gens à trop manger sans qu’ils en aient nécessairement conscience : les hormones. Plusieurs dizaines d’hormones régulent la sensation de satiété et de faim. Les deux plus connues sont la leptine et la ghréline. La leptine, hormone synthétisée dans votre tissu adipeux, informe votre cerveau que vous êtes rassasié(e) et que vous n’avez pas besoin de manger davantage. Le problème, c’est que parfois cette communication ne fonctionne pas et cela a un rapport avec notre tissu adipeux. Les personnes obèses possèdent trop de tissu adipeux, ce qui entraîne la production d’une grande quantité de leptine. Vous vous dites probablement que c’est une bonne chose puisque plus on a de leptine, plus on se sent rassasié, n’est-ce pas ? Malheureusement, c’est plutôt l’effet inverse qui se produit ici. En grande quantité, la leptine n’a plus le même effet. La faim se fait davantage sentir et l’on mange de plus en plus de nourriture. La bonne nouvelle, c’est que dès que les personnes commencent à perdre du poids, leurs taux d’hormones reviennent progressivement à la normale.

L’hormone antagoniste de la leptine est la ghréline, également connue sous le nom d’« hormone de la faim ». Elle est libérée lorsque votre estomac est vide afin d’informer votre cerveau que vous devriez manger quelque chose. Curieusement, elle est également libérée en grande quantité si vous ne dormez pas suffisamment.

Raison n°4 : vous êtes déshydraté(e)

Parfois, votre faim est en fait un signe de déshydratation. Nous avons souvent tendance à mal diagnostiquer la sensation de soif qui fait croire à notre corps qu’il a besoin de nourriture alors qu’en réalité il demande du liquide.

Récapitulons

La faim peut avoir différents éléments déclencheurs. En temps normal, vous avez faim parce que vous avez besoin d’alimenter votre métabolisme. Néanmoins, nombre de personnes pensent qu’elles ont faim alors qu’en réalité, ce n’est qu’une manière de détourner leur attention de certaines émotions ou cela peut être le résultat d’un trouble de l’interaction entre leur cerveau et les hormones régulant la sensation de satiété et de faim. Nous vous conseillons d’adopter une alimentation saine et équilibrée ainsi que de dormir et de boire suffisamment afin de résorber votre faim.

Et la prochaine fois que vous ressentirez l’envie de dévaliser votre réfrigérateur, commencez par vous demander si vous en avez véritablement besoin. Identifiez vos propres déclencheurs de la sensation de faim et cessez les grignotages inutiles.