Obtenir votre Coach

Petits pas, grandes avancées : des conseils éprouvés en matière de fitness

small_steps_header_1232x630.png

Nos Athlètes Libres vous donnent ici leurs meilleurs conseils pour démarrer une routine sportive. 
Chaque athlète suit son propre parcours, mais tous ont pourtant une chose en commun : la nécessité de bâtir une routine d’entraînement et d’adopter le bon état d’esprit pour atteindre leurs objectifs de forme physique.

Ça n’est pas toujours facile, et commencer petit est le meilleur moyen de progresser. Mais comment faire ?

Nous avons sollicité notre incroyable communauté Freeletics et demandé à plusieurs Athlètes Libres expérimentés de partager avec vous leurs meilleurs conseils pour débuter sereinement.

Organisez-vous et mettez-vous dans votre « bulle » d’entraînement

« Soyez confiant(e), il est tout à fait normal de ne pas observer de résultats avant quelques semaines. »

-Tom


« Ne vous comparez jamais aux autres. Atteindre la meilleure version de vous-même est un marathon, pas un sprint. »

-Michaela


« Fixez-vous des objectifs réalistes et atteignables. Des abdos en béton ne s’obtiennent pas en 2 semaines ! »

-Michael


« Accordez-vous chaque jour du temps pour vous et votre entraînement. Faites-en une priorité quotidienne, même si vous n’avez pas le temps d’effectuer une séance complète. »

-Moore


« Si vous manquez de motivation, commencez malgré tout votre échauffement et elle viendra. Comme on dit, l’appétit vient en mangeant. »

-Nina

« M’être fixé un créneau horaire dédié à l’entraînement m’aide beaucoup. En ce moment, par exemple, je m’entraîne toujours le matin après un petit déjeuner léger. »

-Tom

« J’aime regarder des vidéos inspirantes pour me motiver avant ma séance. J’écoute également de la musique, ça m’aide toujours à me mettre dans l’ambiance. Il m’arrive aussi d’imaginer comment je me sentirais si je cessais de m’entraîner, c’est un bon moyen de me motiver. Je déteste abandonner ! »

-Andre


Concentrez-vous sur les bases de l’entraînement

« Tout d’abord, bravo ! Vous avez débuté votre parcours de forme. Le plus important, c’est la technique. N’ayez pas peur de voir plus petit. Vous développerez votre force progressivement. Allez-y doucement et concentrez-vous sur la connexion qu’il existe entre votre corps et votre esprit. Si un entraînement vous paraît trop difficile, faites simplement de votre mieux. Vous serez surpris(e) de voir ce que vous pouvez accomplir. »
-Tom

« Oubliez le chrono, concentrez-vous sur votre technique. Ne surestimez pas vos capacités et prenez des jours de repos. Et ne vous inquiétez pas si vous ne parvenez pas à réaliser certains entraînements ou exercices. Il n’y a aucune honte à revoir ses attentes à la baisse et à célébrer l’obtention de l’étoile une fois qu’on arrive à les maîtriser. »
-Michaela


« Ne vous précipitez pas et prenez plaisir à vous entraîner ! »
-Moore

« Lorsque vous démarrez un nouveau programme, prenez votre temps et travaillez votre technique pour éviter les blessures. Ne vous occupez pas tout de suite de votre vitesse ou de votre endurance. »
-Nina


« Il m’a vraiment fallu m’habituer à l’inconfort de l’entraînement. Mais je sais maintenant qu’il s’agit de fatigue musculaire. »

-Charlotte



Recherchez le soutien d’autres personnes

« Discutez avec vos amis sportifs. Ils vous soutiendront et vous encourageront lors des moments difficiles (et il y en aura !). »

-Moore

« Proposez à un ami ou à une connaissance de s’entraîner avec vous. Il est nettement plus agréable de s’entraîner à plusieurs. »

-Michael



Ne négligez pas l’importance de votre alimentation

« En ce qui concerne mon alimentation, j’ai découvert qu’il était essentiel pour moi de manger avant l’entraînement, c’est pourquoi je m’entraîne désormais après le petit déjeuner. Au début, je m’entraînais le ventre vide et je manquais cruellement d’énergie. »

-Charlotte

« Je suis devenu végétalien, ce qui m’a aidé à organiser mes menus plusieurs semaines à l’avance et à sélectionner avec soin mes aliments. Avant, je faisais toujours mes courses à la dernière minute, mais en planifiant mes menus à l’avance, je suis désormais sûr d’avoir tout ce dont j’ai besoin, quand j’en ai besoin. »

-Moore


« Ne vous privez pas de chocolat. Si vous adorez le chocolat ou d’autres gourmandises, ne les supprimez pas définitivement de votre alimentation sous prétexte qu’ils ne sont pas sains. Privilégiez la modération à la privation. Certains aliments peu nutritifs sont néanmoins bons pour le moral, et pour vivre sainement, tout est question d’équilibre. »

-Lauren


Obtenir votre Coach dès maintenant