Nutrition : L’arme secrète pour guérir de votre blessure

Header Nut injury iStock 000076356417 Medium

Avoir une blessure n’est drôle pour personne. Lorsqu’on ne peut pas s’entraîner ou se donner à 100%, il est facile de perdre la motivation et même d’abandonner. Ou bien, on prend le risque de continuer à s’entraîner en dépit de toute blessure, et on rend les choses encore pires. Alors qu’est-ce qu’il convient de faire ? Dans notre dossier spécial en 2 parties consacré aux blessures, nous expliquons ce que vous pouvez faire en matière d’entraînement et de nutrition afin de rendre votre processus de guérison aussi rapide et indolore que possible. Dans cet article, vous découvrirez les meilleurs principes de nutrition à appliquer, pour combattre la douleur et guérir de votre blessure.

Votre corps est conçu pour guérir de l’intérieur. Ce que beaucoup ne réalisent pas, c’est le rôle important joué par ce que vous consommez. Mangez correctement et vous aurez de grandes chances d’accélérer l’ensemble du processus de guérison. Mangez mal et vous pourriez bien vous retrouver cantonné(e) à votre canapé pour encore plus longtemps.

Avant toute chose : ne vous mettez pas au régime !

Si, avant de vous blesser, votre objectif était de perdre du poids, devriez-vous alors manger moins afin de compenser le fait que vous ne vous entraîniez pas ? La réponse simple à cette question est non. En aucun cas.

Votre corps a besoin de suffisamment de calories pour fonctionner en temps normal. Par conséquent, lorsqu’il se bat pour retrouver la forme, il en a encore plus besoin. Si vous avez envie de reprendre l’entraînement, votre objectif principal devrait alors être de maintenir votre apport en calories, afin d’entretenir vos muscles et votre force. Si votre période de récupération a des chances de ne durer que de 1 à 2 semaines, pourquoi ne pas manger même un peu plus ? Vous pouvez vous le permettre ! Souvenez-vous qu’une alimentation saine et nourrissante constitue une source d’énergie dont l’objectif principal est de renforcer votre corps.

Si vous ne vous entraînez pas et réduisez votre apport en calories en même temps, il y a de fortes chances qu’au lieu d’entretenir vos muscles et votre force, votre corps commence à brûler non seulement la graisse mais également vos muscles pour produire de l’énergie. Par conséquent, « faire un régime » pourrait en fait retarder votre processus de guérison. Pas de muscles, pas de PB.

Maintenez votre poids et aidez votre corps à guérir en consommant les aliments suivants:

Des protéines... et en grandes quantités

steak with grilled vegetables

Les protéines sont exactement ce dont vous avez besoin si vous souhaitez entretenir vos muscles tout en continuant à perdre de la graisse. Par conséquent, il est important que vous mangiez plus de protéines que d’habitude lors d’une blessure. Certes, vos muscles ne sont pas soumis à l’entraînement, mais vous devriez néanmoins maintenir un niveau suffisant d’apport en protéines afin de les entretenir, d’autant plus s’ils ne bénéficient d’aucun exercice de renforcement musculaire. Par ailleurs, les protéines sont également un moyen efficace pour permettre à toute blessure de guérir rapidement. En tant qu’Athlète Libre, vous connaissez déjà plusieurs bonnes sources de protéines. Mais juste au cas où, rappelez-vous qu’il est toujours bon d’inclure des œufs, du bœuf, de la volaille, du poisson, du lait, du fromage et du yaourt dans vos plats préférés.

La vitamine C

Berries

La vitamine C joue un rôle important dans le processus de guérison de la peau, des tendons, des ligaments, des vaisseaux sanguins et des tissus en phase de cicatrisation. Par conséquent, si vous venez de subir une intervention chirurgicale, la vitamine C aidera à remplacer les tissus conjonctifs, à soigner votre blessure et à vous faire reprendre l’entraînement en pleine forme et en un rien de temps. Pour la plupart des blessures, les meilleures sources de vitamine C sont les baies, le kiwi, les poivrons et le brocoli.

Les acides gras omega-3

Salmon

Des études récentes ont montré que les aliments riches en acides gras omega-3 engendrent des articulations plus saines et réduisent l’inflammation causée par une blessure. La réduction du gonflement et de l’inflammation autour d’une blessure diminuera également la douleur que vous pourriez ressentir. Faites donc des provisions de saumon, de noix et de graines de lin afin de récupérer rapidement tout en limitant souffrances et douleurs.

Le zinc

Nuts

Le zinc ne se contentera pas de renforcer votre système immunitaire, en vous préservant ainsi des maladies et infections, mais il jouera également un rôle important lors de la guérison de blessures. Les aliments riches en zinc tels que les noix, les graines et le poulet aideront votre organisme à utiliser les graisses et les protéines déjà présentes dans votre régime alimentaire afin de réparer les tissus endommagés. Et puisque tous les tissus de votre corps contiennent du zinc, il est donc utile dans le processus de guérison de toute blessure.

Vous souhaitez découvrir les règles de base concernant l’entraînement et les blessures ? Apprenez-en plus sur le Blog officiel de Freeletics.

Ce n’est clairement pas marrant d’être blessé. Mais continuez à fournir à votre corps les ressources dont il a besoin en quantités suffisantes et, très bientôt, vous serez de retour sur le terrain d’entraînement, prêt(e) à vous donner à fond. Ne perdez pas votre vivacité. Essayez de rester motivé(e). Considérez ça comme une parfaite opportunité pour permettre à votre corps de guérir, à vos batteries de se recharger et à votre esprit de se recentrer. Tout le monde se blesse, mais seul un véritable Athlète Libre en ressort encore plus fort.