Obtenir votre Coach

Les régimes yo-yo nuisent-ils à votre santé ?

Les régimes yo-yo

Vous tombez sur un régime de 6 semaines, vous l'essayez et perdez un peu de poids. Génial ! Mais très vite, vous retrouvez vos anciennes habitudes alimentaires et reprenez du poids. Vous trouvez alors un nouveau régime et l'essayez. Et ainsi de suite. Cela vous semble-t-il familier ?

Les personnes qui s'efforcent d'obtenir le corps de leurs rêves ne connaissent que trop bien le phénomène de perte et de prise de poids à répétition ou ce que l'on appelle plus communément l'effet yo-yo. Et ce qui n'aide pas non plus, c'est le fait qu'il existe un million de régimes vous promettant de vous faire perdre du poids « en 30 jours ou moins ! » à l'aide de restrictions alimentaires, shakes, compléments, plats préparés, etc. Le problème, c'est que ces régimes ne fonctionnent pas. Certaines études révèlent que près de 80 % des personnes ayant perdu du poids grâce à un régime le reprennent systématiquement, avec même parfois quelques kilos supplémentaires. Pire encore, l'effet yo-yo peut réellement endommager votre corps et votre esprit. Tout ce que vous souhaitez, c'est améliorer votre apparence physique et vous sentir mieux dans votre corps, mais en suivant des régimes yo-yo, vous pourriez bien compromettre votre santé. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment :

1) Votre métabolisme est déstabilisé

Soyons réalistes, nous sommes des animaux. Notre corps est programmé pour répondre à des instincts, dont celui de rester en vie. Lorsque nous suivons un régime draconien et que nous passons, par exemple, de 2 000 à 1 200 calories par jour, l'organisme se met alors en mode survie. Voici comment cela fonctionne : les cellules graisseuses produisent une hormone appelée leptine, qui informe votre cerveau que votre organisme a consommé suffisamment de graisses. Cependant, lorsque vous perdez de la masse graisseuse au cours d'un régime, votre taux de leptine diminue également et vous éprouvez une désagréable sensation de faim. Vous êtes alors de mauvaise humeur et ne pensez qu'à la nourriture.

Voilà donc la stratégie utilisée par votre organisme pour vous faire manger et vous éviter de mourir de faim. Et comme si cela ne suffisait pas, lors d'un régime faible en calories, l'organisme brûle moins de calories durant les efforts afin d'économiser de l'énergie. En cas de faim extrême, nombre de personnes abandonnent leur régime et se mettent à manger plus que de raison. Cependant, comme leur métabolisme est plus lent, ils prennent plus de poids qu'ils n'en ont perdu, car l'organisme a ralenti ses efforts pour brûler les calories et essaie par la même occasion de constituer des réserves de graisse.

2) Votre bien-être émotionnel est menacé

Imaginez un peu : vous êtes constamment affamé(e), vous ne mangez pas les aliments que vous aimez et vous ne voyez aucun résultat dans le miroir. Il n'y a rien de pire qu'un régime pour déclencher une cascade d'émotions négatives liées à la nourriture et à l'image corporelle. Beaucoup de gens ont un rapport malsain avec la nourriture, la considérant comme une bonne ou une mauvaise chose, ou encore comme une récompense ou une punition. Et cela s'intensifie lors d'un régime draconien, car la nourriture devient alors le centre de votre attention.

Il se peut aussi qu’enchaîner les régimes yo-yo vous fasse culpabiliser. Peut-être avez-vous fait une entorse au programme au point de vous maudire. Les régimes à la mode encouragent la vision à court terme et donnent l'impression qu'il est tellement facile de perdre du poids. Cependant, comme ces programmes alimentaires sont extrêmes et non viables sur le long terme, les gens finissent par abandonner et éprouvent alors d'autant plus le sentiment d'avoir échoué. Répétez ce schéma encore et encore, et vous finirez probablement par penser que vous n'avez aucun contrôle sur votre poids et votre apparence physique. Ces sentiments d'impuissance et d'échec peuvent vous affecter considérablement alors qu'en réalité, c'est le régime qu'il faut remettre en cause, pas vous.

3) Votre microbiome est perturbé

Il a été prouvé que l'effet yo-yo perturbe les bonnes bactéries de notre système digestif. Certaines études ont révélé que la perte et la prise de poids à répétition pouvaient rompre l'équilibre de ces milliers de souches de bactéries, connues sous le nom de microbiome intestinal. Ses fonctions sont très vastes : il contribue au maintien d'un système immunitaire performant, aide à la digestion, diminue les inflammations et produit les vitamines B et K. En d'autres termes, il est très important et l'affaiblir risque de provoquer divers problèmes au sein de l'organisme.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour en savoir plus concernant les autres effets indésirables susceptibles d’être provoqués par les régimes yo-yo, tels que le risque accru de maladies cardiaques, de diabètes, d'accidents vasculaires cérébraux et de calculs biliaires, en raison du stress que ces régimes exercent sur le cœur et les vaisseaux sanguins. Les recherches menées sur le sujet ne sont pas encore concluantes. Mais voici ce que nous savons : il n'existe aucun régime miracle et le fait de perdre et prendre du poids à répétition est une bataille perdue d'avance pour votre santé. La seule façon de remporter cette guerre consiste à procéder à des changements permanents en matière d'alimentation et d'exercice physique. Ce n'est pas facile, mais les Athlètes Libres savent qu'il est possible d'y parvenir.