Femmes et fitness, mythe #1 : Freeletics rend les femmes massives et costaudes. Faux !

Women 1 Header logo1

Que vous soyez un homme ou une femme, lorsque vous faites du fitness, vous ne pouvez pas vous tromper. Surtout avec Freeletics. Pourtant, certaines personnes préfèrent encore croire aux mythes.

« Si une femme pratique des entraînements intensifs, elle développera une silhouette de culturiste. »

C’est l’un des mythes les plus communs à propos des femmes et du fitness. Et l’un des plus faux. Nous connaissons les avantages de Freeletics pour les femmes, alors allons droit au but : Freeletics ne rend pas les femmes aussi massives et costaudes qu’un culturiste. Un point c’est tout. Si vous souhaitez transformer votre corps, votre force et votre confiance en vous, c’est du sport qu’il faut faire. Ne laissez jamais ce genre de mythes vous décourager.

Tout d’abord, les entraînements Freeletics vous rendront-ils plus forte ? C’est certain. Vos muscles se renforceront. Se redéfiniront. Mais ne seront pas nécessairement plus gros. Les femmes ne ressembleront certainement pas à des culturistes après leurs 15 semaines de Coach. Vos performances et les avantages au niveau du mental seront plus grands que votre masse musculaire. Les hommes ont dix fois plus de testostérone. Il est donc impossible que vous ayez le même genre de muscles.

Et les femmes culturistes qu’on voit dans les magazines et à la télévision ? Ce sont des body-builders. Elles ont travaillé pendant des années pour atteindre cet objectif. Elles ne font pas uniquement de la musculation. Elles soulèvent de la fonte. Chaque jour. Beaucoup de fonte.

En résumé : que ce soit mentalement ou physiquement, Freeletics vous permettra de vous tonifier, de vous renforcer et de vous améliorer. Concentrez-vous sur le positif, pas le négatif. Ces mythes n’étaient sûrement que des excuses.

Women Freeletics