Obtenir votre Coach

Des matières qui font la différence

Header 11

Lorsqu’il s’agit de nos vêtements de sport, nous sommes particulièrement exigeants. Ils doivent nous procurer une liberté totale de mouvement, nous préserver de la chaleur, mais également nous protéger du froid, nous garder au sec, et résister à un nombre incalculable de Burpees, de Pullups, de Squats et de kilomètres de course à pied. Ils doivent pouvoir être salis et facilement lavés par la suite, nous protéger des frottements et des irritations, être extensibles sans risque de déchirement et nous permettre d’être visibles. Qui a dit que nous en demandions beaucoup, hein ?

Les matières textiles que nous portons pour faire du sport sont le fruit de nombreuses recherches et avancées technologiques. Par conséquent, cela vaut la peine de savoir en quoi ces matières consistent, leurs fonctions et lesquelles d’entre elles sont les plus adaptées à vos besoins lors de l’entraînement.

Cotton

Le coton

Il est fort probable que la plupart de vos vêtements d’intérieur soient faits à base de coton. C’est sans aucun doute confortable, mais pas forcément la matière idéale à porter près du corps lors d’un workout qui va vous faire transpirer. Pourquoi ? En raison de son haut niveau d’absorption de l’humidité, le coton retient votre transpiration et colle à votre peau. Par ailleurs, il ne s’agit pas non plus de la matière la plus extensible qui soit, un critère en revanche essentiel pour les vêtements d’entraînement Freeletics.

Quand le porter : la meilleure utilisation du coton est probablement en tant que deuxième couche de vêtement, où il génère une zone de séparation qui absorbe l’humidité, la maintient à distance de votre corps et la fait s’évaporer lentement. Les vêtements en coton constituent ainsi la meilleure façon de se couvrir après l’entraînement. C’est la raison pour laquelle votre sweat à capuche est particulièrement le bienvenu, une fois votre entraînement terminé, pour vous maintenir au chaud et vous éviter d’attraper froid sur le chemin du retour.

Quand l’éviter : durant l’entraînement en hiver. Les vêtements humides en coton collent en effet à la peau et si le fond de l’air est froid, les conditions parfaites sont alors réunies pour attraper un rhume.

Elastane

Le spandex (élasthanne)

Tout athlète sait que la liberté de mouvement constitue la priorité numéro un lorsqu’il s’agit d’effectuer des exercices Freeletics. Grâce à son haut degré d’élasticité, le spandex s’ajuste parfaitement au corps et procure la liberté de mouvement requise durant un entraînement. La meilleure chose dans tout cela, c’est qu’après s’être étirées, les fibres du spandex retrouvent systématiquement leur dimension d’origine, de telle sorte que votre vêtement reste toujours parfaitement ajuster.

Quand le porter : le spandex est toujours recommandé pour les vêtements de sport. C’est la raison pour laquelle tous les produits de notre gamme MAX. PRFRMNCE comportent du spandex dans les matières qui les composent.

polyester

Le polyester

Les plus grands atouts du polyester en sont sans nul doute sa résistance à la pluie, à l’usure et son extrême durabilité. En revanche, cette matière a la fâcheuse tendance à sentir en raison des bactéries qui se développent très facilement sur ses fibres hydrophobes. Mais ce problème est habituellement résolu sur la plupart des vêtements de sport et sur notre gamme Freeletics Wear en appliquant un traitement spécial aux tissus. Par ailleurs, c’est une matière ne nécessitant que très peu d’entretien : légère, résistante au froissement et rapide à sécher, étant donné que ses fibres n’absorbent quasiment aucune humidité. Facile à porter, rapide à laver, et ainsi toujours prête pour votre prochaine séance d’entraînement.

Quand le porter : imaginez-vous en train d’effectuer Helios sous la pluie ou une course de 10k. C’est précisément là que vous bénéficierez le plus du polyester, en restant sec(he).

Polyamid

Le polyamide

Le polyamide est le grand frère du polyester, plus résistant mais aussi plus doux au contact que ce-dernier. Il s’agit d’une matière hydrophobe qui n’absorbe pas l’humidité et que l’on retrouve principalement dans les vêtements d’extérieur et ceux dédiés à la performance, tout comme notre gamme MAX. PRFRMNCE, en raison de sa grande élasticité et de sa résistance à l’usure. Cette résistance à l’usure signifie que, même avec le temps, il y a très peu de chances que les Burpees ou tout autre exercice intense de Freeletics ne viennent à bout de cette matière. Le polyamide renforce également l’effet de drainage du tissu en agissant comme un canal conduisant l’eau vers la surface extérieure.

Ce n’est jamais facile de privilégier la fonctionnalité sur le style. C’est donc une excellente chose qu’avec Freeletics MAX. PRFRMNCE vous n’ayez pas à le faire. Jetez donc un coup d’œil à la toute dernière collection de Freeletics Wear au service de la performance. Le style conçu pour se surpasser. La source d’inspiration et d’innovation derrière chaque athlète.

Ayez l’allure d’un athlète, sentez-vous comme un athlète, bougez comme un athlète, et devenez l’un d’entre eux.