Obtenir votre Coach

Compléments alimentaires vs. aliments naturels : Quoi d’impératif ?

Header Copy with logo top

Les compléments alimentaires sont en plein essor. L’industrie en a fait un véritable marché. De nos jours, presque tous les micronutriments et macronutriments sont disponibles sous forme de poudres ou de capsules. Les compléments alimentaires sont particulièrement appréciés dans le domaine sportif et font l’objet d’un vaste débat. Augmentation de la masse musculaire, régénération et amélioration des performances ne sont que quelques-uns des bénéfices vantés par les fabricants. Mais que sont exactement les compléments alimentaires ? Sont-ils vraiment nécessaires ? Et quels aliments naturels peuvent se substituer aux compléments alimentaires? Découvrez les réponses à ces questions dans la suite de cet article.

Que sont les compléments alimentaires ?

Comme leur nom l’indique, les compléments alimentaires ont pour objectif de compléter une alimentation normale. Ils sont proposés sous forme de poudres ou de capsules. Ils peuvent notamment contenir des vitamines, des minéraux, des acides aminés, des acides gras ou encore des fibres alimentaires. Dans le domaine sportif, il peut également s’agir de protéines pures.

Les compléments alimentaires sont-ils vraiment nécessaires ?

Notre corps a besoin de micronutriments et de macronutriments, tels que les protéines, les vitamines et les minéraux, pour pouvoir assurer son bon fonctionnement et son efficacité. Une alimentation saine et équilibrée nous apporte toutes les substances importantes dont notre corps a besoin. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de prendre des compléments alimentaires.

Dans certains cas toutefois, une alimentation équilibrée et variée ne permet pas de couvrir tous les besoins en certains macronutriments ou micronutriments. Les compléments alimentaires peuvent alors s’avérer très utiles. Par exemple, l’acide folique (une vitamine B), est nécessaire en grande quantité avant et pendant la grossesse. Les médecins recommandent un apport complémentaire en acide folique afin de protéger l’enfant de toutes séquelles éventuelles. Les athlètes ont également des besoins élevés concernant certains macronutriments et micronutriments. En raison de leur activité sportive, ils ont besoin de certaines substances en plus grosses quantités que les personnes non actives.

Avantages et inconvénients de la prise de compléments alimentaires

Les compléments alimentaires contiennent des nutriments en forme hautement concentrée. Les apports recommandés et les besoins sont ainsi rapidement et facilement couverts. La prise de compléments alimentaires peut également avoir des conséquences sur le plan psychologique et fournir une certaine motivation. Mais tout ce qui brille n’est pas or. Les compléments alimentaires coûtent chers et peuvent avoir des effets secondaires s’ils sont mal utilisés. Un surdosage de certaines substances peut perturber l’équilibre des nutriments et ainsi nuire à l’ensemble du corps. Par ailleurs, il existe un risque que d’autres facteurs qui améliorent les performances soient négligés au profit du seul effet des compléments alimentaires.

Tous les micronutriments et macronutriments contenus dans les compléments alimentaires peuvent être retrouvés dans des produits naturels. Nous vous présentons ici trois compléments alimentaires et les aliments naturels avec lesquels vous pouvez les remplacer.

Le fer

Le fer participe activement au transport d’oxygène avec les globules rouges. Lors d’efforts intenses, comme pendant un High Intensity Training, les globules rouges subissent des destructions beaucoup plus importantes. Le fer est un matériau indispensable et irremplaçable pour permettre la reconstitution des globules. En tant qu’athlète, vous devez veiller à maintenir un apport en fer suffisant.

Content2

Ils contiennent du fer : les légumes-feuilles verts, le persil, les lentilles sèches et les carottes

Attention : certaines substances bloquent l’absorption du fer. C’est le cas notamment de l’oxalate que l’on trouve dans les épinards. S’il est vrai que les épinards contiennent une grande quantité de fer, l’oxalate empêchent le corps d’en absorber la totalité. Il ne s’agit donc pas uniquement de la teneur en fer d’un aliment, mais de la quantité que le corps peut réellement ingérer. La vitamine C et les acides aminés favorisent au contraire l’absorption de fer.

La créatine

La créatine est sans aucun doute le complément alimentaire le plus connu dans le domaine du sport. Elle est produite dans le foie et dans les reins à partir d’acides aminés tels que la glycine, l’arginine et la méthionine. Elle joue un rôle dans la croissance musculaire et dans le stockage global d’énergie dans le corps. Notre corps est en mesure de produire la moitié de la créatine lui-même. L’autre moitié doit être fournie par l’alimentation.

Content3

Sources de créatine : viandes et poissons, principalement les viandes rouges telles que le bœuf et l’agneau

Le zinc

Le zinc est responsable du bon fonctionnement du métabolisme cellulaire de notre corps avec de nombreuses enzymes. La transpiration importante résultant de l’activité physique entraîne des pertes de zinc en grande quantité.

Content

Aliments permettant de couvrir les besoins en zinc : l’emmental et l’edam, les flocons d’avoines, les huîtres et les graines de potiron

Attention : un surdosage d’oligo-éléments peut entraîner de sérieux effets secondaires tels que des nausées et des vomissements. Il existe également un risque de carence en cuivre, car le zinc s’accroche au cuivre et empêche son absorption dans le corps.

Nous voulons en savoir plus sur vos expériences avec les compléments alimentaires. Racontez-nous tout en nous laissant un commentaire.