Trouvez votre rythme pour les burpees : S’entraîner avec un métronome

Metronome Header

Helios, Dione, Kronos ou une course de 10 km. Une chose en commun : des répétitions, encore et encore. 200 situps peuvent sembler interminables lorsqu’on est en plein milieu d’un long workout et qu’on a l’envie soudaine de prendre une pause. Mais pour battre votre record et stimuler vos performances, vous devez résister et continuer. Trouver le bon rythme et le conserver est essentiel lorsque vous réalisez des workouts ou des exercices qui contiennent de nombreuses répétitions. Le métronome est l’outil idéal pour vous aider à conserver votre rythme. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Vous en avez sûrement utilisé un auparavant. Vous vous souvenez du clic qui accompagnait vos leçons de musiques ? Aussi étrange que cela puisse paraître, il pourrait devenir votre nouveau partenaire d’entraînement. Découvrez comment.

Quels sont les avantages ?

Lorsque l’on réalise des exercices avec 50 répétitions ou plus, la plupart d’entre nous ralentissent à la fin car le rythme de départ était bien trop rapide. Un métronome vous permettra de maintenir un rythme régulier pour toutes vos répétitions. Il s’agit non seulement d’un super outil pour les exercices Freeletics de Bodyweight, mais aussi pour les courses d’endurance.

Pourquoi ?

  • Programmer votre succès : lorsque vous vous entraînez avec un métronome, vous connaîtrez votre temps avant-même d’avoir commencé.
  • Plus jamais vous ne démarrerez rapidement pour finir lentement.
  • Lorsque vous utilisez le métronome pour courir, tant que vous maintenez votre rythme, vous n’aurez pas à compter les secondes. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur vos mouvements et profiter du paysage.

Quel métronome utiliser ?

Vous pourrez facilement trouver un métronome sur internet, ou bien son équivalent en application. Assurez-vous seulement qu’il vous permette également de choisir des vitesses lentes, telles que 20 battements par minute. Si l’entraînement au métronome vous convient, vous pourrez envisager d’acheter un appareil à part entière.

Quel est le meilleur moyen de l’utiliser ?

Jouez avec le métronome pour trouver un rythme qui correspond à votre workout. Les exercices faciles, comme les squats, peuvent être complétés en seulement un ou deux battements. Les exercices aux différents mouvements peuvent être répartis sur des battements multiples. Les burpees, par exemple : essayez de vous allonger au sol au premier battement et de finir votre saut au second. Pour la course, il vaut mieux viser une foulée par battement.

Lorsque vous aurez trouvé le nombre de battements par minute qui vous correspond, maintenez le rythme aussi longtemps que possible. Si une pause s’impose, aucun problème, il vous suffit de la chronométrer ! Par exemple, reposez-vous pendant 20 battements.

Comment progresser avec un métronome ?

Maintenir un rythme constant pour votre workout convient à la fois aux débutants et aux Athlètes avancés, pour différentes raisons.

  • Débutants : utilisez le métronome pour conserver le même rythme du début à la fin de chaque exercice. La vitesse importe peu au début, essayez tout simplement de réaliser toutes les répétitions sans interruption.
  • Athlètes avancés : lorsque vous aurez trouvé le battement le plus rapide pour vos workouts, essayez de vous surpasser. Augmentez votre rythme de temps en temps pour améliorer sans cesse vos performances. Assurez-vous toujours que vous pouvez réaliser correctement les exercices lorsque vous commencez à vous entraîner plus vite.

Quels exercices fonctionnent le mieux ?

Les exercices aux mouvements peu complexes sont plus faciles à chronométrer avec le métronome. Cependant, vous devriez être capable de maîtriser les multiples répétitions de chaque exercice en grande forme avant que le métronome n’accompagne votre entraînement. Commencez par ces exercices :

  • Squats: 1 ou 2 battements par répétition. Vitesse suggérée pour démarrer : 20 ou 40 bpm.
  • Situps: 2 battements par répétition. Vitesse suggérée pour démarrer : 30 bpm.
  • Climbers: 1 battement par répétition. Vitesse suggérée pour démarrer : 40 bpm.

S’entraîner avec un métronome peut s’adapter à presque tous les exercices d’un workout. Mais puisque cela peut prendre quelques secondes à le configurer, il est tout naturel de l’utiliser pour des exercices aux nombreuses répétitions. Adoptez-le en tant que compagnon d’entraînement et il vous aidera à aller jusqu’au bout. Il ne se fatiguera pas, il n’ira pas plus vite, ni plus lentement. Et vous non plus. Démarrez dès maintenant !