L’histoire de Sunny

header sunny

Un emploi du temps chargé est en général l’excuse que les gens utilisent tous les jours. Mais, en réalité, c’est seulement une question d’équilibre et de détermination. Bâtir le corps et le mode de vie que vous souhaitez pour vous-même requiert du temps et de l’effort. Tout le monde dispose du même nombre d’heures dans une journée – mais certains en tirent simplement meilleur parti que d’autres. Sunny pensait qu’avoir une carrière signifiait qu’elle n’aurait pas le temps de se consacrer à elle-même. Mais avec beaucoup de patience et de travail acharné, elle est parvenue à revenir là où elle voulait être – en perdant 14 kg dans la foulée. Désormais, elle ne voit plus l’entraînement comme une corvée, mais comme un choix.

Embedded content: https://www.youtube.com/embed/0GctZDkYJVQ

Je pense que beaucoup de gens ont des histoires similaires à la mienne – quand j’étais plus jeune, j’étais toujours très active. Je dansais, je jouais au volleyball et je faisais du sport pendant mon temps libre. Je n’avais pas besoin de faire attention à ce que je mangeais et je restais toujours mince. Mais, cela a changé quand je suis entrée à l’université. Je ne faisais plus de sport et mes habitudes alimentaires devenaient de pire en pire. Je n’ai jamais vraiment songé, à l’époque, à l’impact que pouvait avoir sur mon corps un mode de vie aussi peu sain. Je suppose que je n’ai jamais vraiment voulu remarquer les changements dans ma silhouette. Puis, après deux années à ce rythme, j’ai vu une photo de moi qui m’a littéralement choquée. Je n’arrivais pas à croire que c’était moi.

C’était exactement le choc dont j’avais besoin pour me faire réagir. J’ai alors commencé avec Freeletics Bodyweight et, par chance, je suis parvenue à y consacrer suffisamment de temps sans que cela n’affecte mes études ou mon travail. J’étais à nouveau plus heureuse et j’avais retrouvé l’équilibre que j’avais perdu dans ma vie. Puis, lorsque j’ai terminé mes études, j’ai commencé à travailler à temps plein. Cela voulait dire que, les soirs, j’étais trop fatiguée et paresseuse pour me cuisiner quelque chose de sain et équilibré, et que l’entraînement était également hors de question. Tout ce que je voulais, c’était me détendre. J’ai alors commencé à manger beaucoup de plats préparés et de fast-food et j’ai cessé de faire de l’exercice. Mais, comme je me sentais bien dans ma peau à ce moment-là, je n’ai jamais pensé que je reprendrais du poids comme auparavant. Et ça a donc abouti sur le même engrenage qu’avant. Après un an, j’ai vu une photo de moi lors d’un voyage à New York et j’ai véritablement été choquée et déçue de m’être laissée aller à ce point. Une fois encore.

Je savais très bien que c’était à moi de trouver un moyen de rendre ma vie active compatible avec un mode de vie sain et équilibré. Beaucoup y parviennent, alors pourquoi pas moi ? Je savais qu’il fallait que je procède à un changement immédiatement, alors je me suis inscrite pour tester la nouvelle application Freeletics Running pendant une période de 3 mois. J’avais besoin de quelque chose de nouveau qui me pousserait vraiment à fond, et ça semblait être exactement ce que je recherchais. Et je savais que courir était quelque chose dont je n’avais aucune raison d’avoir peur. Mais après la première semaine d’entraînement et de changement de régime alimentaire, j’ai douté de ma capacité à y parvenir. C’était difficile. J’avais atteint mes limites. Je savais déjà que je n’étais pas la personne la plus en forme qui soit, mais je n’avais jamais pensé pour autant que mon niveau de forme physique avait régressé à ce point. J’étais tellement épuisée et endolorie de partout. Et j’avais une envie irrésistible de sucre et de malbouffe. Je voulais tout simplement arrêter.

Mais je ne l’ai pas fait. Chaque jour, je me demandais pourquoi je m’infligeais ça. Ma vie était-elle si terrible que ça auparavant ? Je n’étais pas totalement heureuse, mais au moins j’étais confortable. Et puis, à chaque fois, je me remémorais que ce que je désirais vraiment, c’était une vie nouvelle. Et que cela allait nécessiter du temps et des efforts. Alors j’ai décidé de changer de mode de vie. J’ai appris des recettes rapides et saines, et j’ai cessé de considérer la course à pied comme une corvée, mais plutôt comme un moyen de devenir celle que j’avais envie d’être et une façon de me détendre après le travail. L’entraînement était difficile, mais le fait de me sentir libre de mon stress quotidien était une sensation incroyable. Alors, j’ai couru. Sous le soleil, la pluie et la neige. Et j’ai même eu l’occasion de faire la connaissance de personnes remarquables au cours de cette même aventure.

Pendant plusieurs semaines, je n’ai remarqué aucun changement et j’ai commencé à perdre en motivation. J’ai continué, mais je n’étais pas loin d’abandonner – pourquoi se donner tant de mal alors même que je ne voyais aucune différence réelle dans le miroir ? J’étais clairement frustrée. Mais, en même temps, je ne voulais pas abandonner. Et finalement, ma persévérance a été récompensée. J’ai commencé, tout à coup, à remarquer des changements dans ma silhouette et à voir les kilos chutés sur ma balance. Je constatais également une différence majeure dans mes performances et j’adorais ça. Je suis devenue plus rapide, je pouvais courir sur de plus longues distances et j’avais beaucoup plus d’énergie. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que j’allais atteindre mon objectif. Coûte que coûte. Et que plus rien ne pourrait m’arrêter.

Et en y repensant, je suis tellement contente d’avoir continué. Au cours de cette période, j’ai perdu 14 kg et je suis passée d’une taille 40 à une taille 36. Au départ, quand j’ai commencé à courir, j’avais souvent besoin de m’arrêter. J’étais plus lente que les autres et essoufflée en permanence. Je n’arrivais pas à suivre et je luttais véritablement durant chaque séance d’entraînement. Mais désormais, je me sens en pleine forme, confiante et athlétique. J’ai plus d’énergie que jamais et je cours encore et toujours, plus loin que j’aurais imaginé en être capable. Et j’en suis tellement fière. Cette aventure fut un véritable combat. J’ai même été à la limite d’abandonner, mais je me réjouis d’avoir été confrontée à ces défis à la fois physiques et psychologiques. Les surmonter m’a permis de prendre conscience de l’étendue de mon potentiel. J’arrive désormais à concilier un travail à temps plein, mon entraînement, une vie sociale et un régime alimentaire sain et équilibré. S’entraîner et manger sainement ne devraient pas être considérés comme une corvée, mais plutôt comme un investissement en vous-même. Je l’ai désormais bien compris.

J’espère pouvoir inspirer d’autres personnes mécontentes d’elles-mêmes et les inciter à agir et à changer les choses. Si j’y suis parvenue, il n’y a aucune raison que vous ne puissiez pas y parvenir vous-même. Ça requiert beaucoup de travail, mais ça en vaut tellement la peine ! N’ayez pas peur de franchir le pas – tout le monde peut courir, et la vitesse à laquelle vous allez ou la distance que vous parcourez au départ n’ont aucune importance. Alors invitez un ami à vous rejoindre et commencez à courir ! Cela pourrait bien transformer votre vie.