Guide du sommeil, partie 2 : Le cercle vicieux des préoccupations nocturnes

Header SleepSerial2 iStock 465466993 1

Nous avons tous déjà passé une mauvaise nuit. Nous remuons, nous nous tournons, nous sommes fatigués, mais nous sommes incapables de nous endormir. Et le lendemain est encore pire : aucune concentration, encore moins d’énergie, nous luttons pour garder les yeux ouverts et, en dernier recours, nous nous jetons sur la nourriture pour essayer de rester éveillés. Après des vacances, il est courant que la reprise du travail aggrave les choses. Essayer de reprendre une routine, s’inquiéter de ne jamais réussir à effectuer tout ce qui figure sur sa liste de choses à faire ou encore penser à la réunion du lendemain sont autant d’éléments pouvant constituer une importante source de stress et être à l’origine de mauvaises nuits de sommeil pour bien des personnes. Même si notre cerveau n’est équipé d’aucun bouton marche/arrêt, nous avons ici quelques conseils qui pourront vous aider :

Pour commencer, supprimez toutes vos mauvaises habitudes avant d’aller vous coucher

Surfer sur les réseaux sociaux, boire de l’alcool, regarder des films et essayer de finir tout ce qui figure sur votre liste de choses à faire juste avant d’aller dormir pourraient bien nuire à la qualité de votre sommeil. Mettez-y fin.

Laissez le travail au travail

Souvent, les personnes qui vérifient leurs e-mails professionnels avant d’aller dormir rêvent ensuite de leur travail. Et lorsque nous parlons de rêves, nous pensons en réalité à des cauchemars. À moins que vous n’ayez envie de remuer et de vous tourner durant des heures pour ensuite vous réveiller au beau milieu de la nuit, trempé(e) de sueur et stressé(e) à cause d’une chose qui s’est produite dans votre cauchemar, vous devriez laisser le travail au travail. De toute façon, il y a des fortes chances qu’une fois rentré(e) chez vous votre cerveau soit tellement surmené qu’il n’ait pas la capacité mentale de faire quoi que ce soit de productif.

Commencez vos journées en étant productif(ve) et terminez-les en étant positif(ve)

Il est bien souvent impossible d’effectuer tout ce qui figure sur les listes de choses à faire. Mais il est tout de même possible d’en venir à bout. Le moyen le plus efficace d’aborder une telle liste est de commencer chaque jour par les tâches les plus intimidantes ou par celles qui prennent le plus de temps. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu’une fois terminées, vous aurez au plus vite une énorme pression en moins sur les épaules et donc plus de temps pour vous détendre et vous relaxer par la suite. Par ailleurs, vous ne stresserez pas à l’idée de ne pas avoir accompli ce jour-là une tâche considérée comme secondaire. Vous pourrez alors vous endormir sereinement et avec un sentiment de satisfaction.

N’attendez pas pour affronter vos préoccupations

Les pensées que l’on a eu durant la journée sont bien souvent la cause de nos insomnies. Nous les repoussons dans un coin de notre esprit en espérant qu’elles disparaîtront, mais, au lieu de cela, elles reviennent nous tourmenter un peu plus tard. S’il y a une chose qui vous préoccupe ou vous trotte dans la tête, n’attendez pas d’aller vous coucher pour y penser. Attrapez un crayon et un bout de papier et faites-y face immédiatement. Écrivez-la et élaborez un plan pour l’éliminer de vos pensées. Vous aurez ensuite l’esprit plus léger pour aller vous coucher.

Voulez-vous connaître le meilleur moyen de déstresser ?

C’est la fin de la journée : vous êtes stressé(e), tendu(e), préoccupé(e) par le travail et vous savez déjà qu’une courte nuit vous attend. Voulez-vous connaître une méthode qui vous aidera à coup sûr à déstresser, vous donnera envie de dormir et vous procurera un sentiment de satisfaction ? Effectuez tout simplement une séance d’entraînement. Extériorisez vos frustrations sur le terrain d’entraînement et faites le vide de toutes les mauvaises énergies qui vous empêcheront de dormir. De plus, lorsque le Coach en aura terminé avec vous, vous serez bien trop fatigué(e) pour repenser à ce qui vous préoccupait.

Sleep

Besoin de plus de conseils pour réussir à mieux dormir ? Suivez notre série sur le sommeil.