Obtenir votre Coach

Retrouver la forme d’un footballeur : la transformation de Patrick

FL_InApp-Pop-up_beforexafter_12332x630_Patrick.jpg

Découvrir les joies du sport à un très jeune âge est quelque chose de spécial, surtout si vous continuez à pratiquer cette activité tout en grandissant physiquement et mentalement. Cela devient une partie intégrante de votre vie, une activité particulière qui vous fournit des objectifs structurés, du plaisir, des progrès personnels et des performances d’équipe. Quand on s’y adonne durant toute sa vie, le sport devient bien plus qu’un loisir ou un passe-temps.

Patrick a trente ans et cela fait vingt-cinq ans qu’il joue au football. Pour lui, ce sport est une passion déterminante. Si vous lui demandiez de se présenter, il pourrait vous dire, selon le contexte, qu’il est cadre dans une entreprise d’informatique ou qu’il est allemand et vit à Munich. Mais, si le contexte en question s’avérait être le terrain de foot lors d’un match de son équipe, Patrick aurait alors plutôt tendance à enfiler ses gants, frapper ses chaussures pour en retirer le gazon et vous répondre : « Je suis le gardien de but titulaire », avant d’aller en courant se positionner entre les poteaux.

Et ça a été le cas jusqu’au jour où il s’est blessé à l’épaule de manière suffisamment grave pour que cela nécessite une intervention chirurgicale, qui a engendré une interruption de trois mois de toute activité physique y compris le football.

Ça en était alors fini de son poste de gardien titulaire.

Dans la période qui suit ce genre de revers de la vie, on est assailli par les émotions : déception, anxiété, tristesse, colère. C’est une réaction tout à fait naturelle. Et même sans savoir avec certitude ce que Patrick a pu ressentir au moment de son rétablissement, nous sommes à peu près certains qu’il a vécu la perte de son poste de goal comme un obstacle démesuré qui le privait de sa passion.

Quand cela nous arrive, nous sommes confrontés à un choix : cherchons-nous à surmonter cet obstacle qui nous barre la route, ou décidons-nous plutôt de laisser tomber et de trouver d’autres moyens d’occuper notre temps et notre attention ?

Quand il s’agit de choses qui sont vraiment importantes pour nous, on choisit rarement cette deuxième option. On se ressaisit, on récupère et on se donne à fond pour reconquérir ce qu’on a perdu. Et c’est ce que Patrick a choisi de faire. Il a décidé de retrouver sa force et son niveau de forme d’avant, afin de récupérer sa place dans l’équipe.

Par le passé, Patrick s’était déjà entraîné avec Freeletics. Un parcours d’entraînement de 12 semaines lui avait alors permis de perdre sept kilos et d’atteindre le niveau de forme auquel il aspirait. Donc il savait que cela pourrait l’aider à nouveau.

Toutefois, la dernière fois que Patrick s’était entraîné régulièrement avec l’appli remontait à presque un an avant qu’il ne se rétablisse de son opération. Et cette fois-ci, Patrick a pu profiter d’un parcours d’entraînement spécial, disponible en édition limitée et qui n’existait pas avant : « Football Fitness », [^1} développé en collaboration avec le célèbre gardien de but Marc-André ter Stegen.

Il n’aurait pas pu y avoir de parcours d’entraînement plus approprié que celui-là pour un goal dont l’objectif était de retrouver un poste de titulaire dans son équipe. En plus de cela, il bénéficiait du soutien d’autres Athlètes Libres des environs engagés dans leur propre parcours de transformation, et de l’accompagnement de Chris Kobi, ambassadeur Freeletics.

Grâce à tous ces éléments, Patrick a été motivé dès le début. Sa devise ? « REVIENS PLUS FORT. »

Pour lui, cela signifiait perdre de la graisse et retrouver son niveau de forme en effectuant les séances de son parcours d’entraînement et en adoptant une alimentation plus équilibrée grâce à l’appli Nutrition.

Retrouver la forme n’a cependant pas été facile. Il a débuté son parcours alors qu’il pesait 119 kilos, bien au-dessus de son objectif. Réapprendre à exécuter correctement les mouvements et retrouver de bonnes habitudes s’est également avéré difficile. À cela s’est ajoutée une deuxième semaine particulièrement ardue, source de doutes dans l’esprit de notre gardien de but amateur. Mais, tout comme par le passé, il a rigoureusement suivi les exercices et, à la semaine 5 sur 12 au total, il constatait déjà des améliorations dans sa technique et sa capacité à effectuer des Burpees.

Son dynamisme n’a fait qu’augmenter alors qu’il arrivait à mi-parcours, et il a pu intégrer le Coach Mental de Freeletics dans sa routine. Sa transformation lui a alors permis de se renforcer aussi bien physiquement que mentalement, tout en y prenant plaisir et en perdant du poids.

À la fin des 12 semaines, ayant perdu 16 kilos, regagné en force et retrouvé confiance en lui, il était bien parti pour tenter de récupérer sa place de gardien de but au sein de son équipe.

À la question de savoir s’il envisageait de continuer à s’entraîner avec Freeletics, sa réponse a été un « oui » sans appel, car dans ses propres mots : « Ça a été génial...[et] j’en ai encore sous le capot ! »

Et enfin, comme vous voulez certainement le savoir : oui, Patrick est de nouveau le gardien de but titulaire de son équipe. La passion pour le sport et l’engagement à entretenir sa forme font vraiment des merveilles.

Regardez les moments forts du parcours de transformation de Patrick :

Essayer Freeletics dès maintenant


  1. Note de la rédaction : « Football Fitness » est un parcours d’entraînement exclusif en édition limitée qui n’est pas disponible actuellement. Si vous recherchez un entraînement similaire disponible au sein de l’appli, nous vous recommandons le parcours « Gagner en force » chez les hommes ou « Silhouette mince et tonique » chez les femmes.