Une inspiration pour les jeunes Athlètes Libres du Brésil

Shoji Header

« Je me suis fait beaucoup d’amis au sein de la communauté Freeletics brésilienne. Pas seulement à São Paulo, mais dans tout le pays. Ce soutien mutuel m’a permis de rester concentré sur mon objectif, qui consiste à vivre une vie plus saine. Et peu à peu, j’ai vu mon rêve devenir réalité. Aujourd’hui, j’ai obtenu plus que ce que je n’aurais jamais cru possible. »

C’est ainsi que Shoji Takahashi, Athlète Libre de São Paulo, au Brésil, décrit son parcours avec Freeletics. Ses progrès, visibles chaque semaine, n’ont pas été sa seule source de motivation, les autres Athlètes Libres brésiliens y ont également été pour beaucoup.

before after shoji

Je m’appelle Shoji et j’ai 28 ans. J’ai commencé à m’entraîner avec Freeletics en février 2014 après qu’un collègue m’a fait découvrir la philosophie de ce programme et son fonctionnement. Peu de temps après avoir commencé, j’ai dû faire une pause suite à un accident de voiture. Mais sitôt récupéré, j’ai repris l’entraînement.

Le Coach n’a pas été tendre. Toutefois, j’étais déterminé à ne pas laisser les excuses gâcher cette opportunité. Même lorsque j’étais surchargé par les études et le travail, je continuais à m’entraîner jusqu’à l’aube. Ces efforts ont fini par payer et, en un rien de temps, les résultats sont devenus visibles. J’ai commencé à perdre du poids et à prendre énormément en masse musculaire. Cela m’a vraiment enthousiasmé ! Mes résultats ont même retenu l’attention d’autres personnes, qui ont elles aussi très vite été motivées pour s’entraîner avec Freeletics.

Au début, elles se calquaient sur ma routine, mais ont rapidement su prendre en main leur entraînement. Leur implication a complété mon propre entraînement et j’ai réalisé que le fait de motiver les autres m’apportait une grande satisfaction. C’est à ce moment-là que j’ai décidé d’apprendre tout ce que je pouvais savoir au sujet de Freeletics afin de pouvoir aider le plus de personnes possible à transformer elles aussi leur vie. Je rêvais désormais d’être une source d’inspiration pour les jeunes athlètes.

shoji

Peu de temps après, on m’a proposé de devenir un Ambassadeur Freeletics, une fonction que j’ai acceptée avec beaucoup de fierté et de plaisir.

La plupart des Athlètes Libres ont une histoire similaire à la mienne. Ils se sont inscrits pour perdre du poids et ont rapidement découvert une communauté composée d’autres Athlètes Libres qui les soutiennent et les motivent. Bien souvent, nos partenaires d’entraînement résident dans de lointains pays, mais le meilleur dans tout ça, c’est que cela ne nous empêche pas de tous nous soutenir via l’appli et les réseaux sociaux. Lorsque nous avons la possibilité de nous rencontrer, cela nous rappelle de façon très réelle que nous ne sommes pas seuls, que nous faisons vraiment partie d’un groupe de personnes partageant le même objectif. Par ailleurs, cela représente une opportunité importante pour les athlètes, ils peuvent ainsi s’entraider pour s’améliorer et peaufiner l’exécution de leurs mouvements. Et ce que j’apprécie par-dessus tout, c’est que, en plus d’enseigner, j’apprends moi aussi énormément de choses ! C’est pendant l’une de ces rencontres que j’ai reçu de précieux conseils sur la manière de perfectionner ma technique pour l’exécution d’exercices complexes, tels que les Muscleups. Je trouve également fantastique de pouvoir se rencontrer en personne et de s’entraîner avec des athlètes qui ont suivi mon parcours Freeletics depuis le début. Aujourd’hui, certains d’entre eux continuent à être une source d’inspiration pour moi, comme l’Athlète Libre Jonatas Jacob.

shoji

N’oubliez jamais que vous n’êtes pas seul(e). Même si personne ne se trouve sur un tapis à côté de vous, la Communauté Freeletics est toujours là pour vous soutenir. Rejoignez un groupe dans votre ville ou sur les réseaux sociaux, communiquez avec d’autres personnes, laissez-vous motiver et devenez vous-même une source de motivation. Difficile. Ensemble. Libre.