“Trouver une solution, et non pas une excuse.” – L’histoire d’Alex

Header Alex

« Mon expérience avec Freeletics m’a fait réaliser que j’avais sous-estimé mon corps pendant des années. »

Alex (33 ans) en a eu assez de se contenter d’une vie « convenable ». À l’image de nombreuses autres personnes, le stress de sa carrière et de sa vie professionnelle l’a forcé à réduire ses pratiques sportives et à ne plus faire attention à sa santé et à sa forme physique.

Après s’être oublié pendant deux ans, Alex a pris la décision de se reprendre en main. Au début, c’est son objectif de perte de poids qui l’a poussé à se promettre d’aller au bout des 15 semaines avec le Coach Freeletics. Perdre du poids est peut-être la raison pour laquelle il a commencé, mais ce n’est certainement pas celle pour laquelle il continue encore.

À force d’avoir réduit mon niveau d’activité physique pour des raisons professionnelles, j’ai commencé à ne plus du tout aimer mon corps. Constater ces changements, tant physiques que mentaux, m’a vraiment bouleversé et j’ai pris la résolution de retrouver la forme.

Lorsque j’ai découvert Freeletics au début de l’année 2015, je dois admettre que j’étais extrêmement sceptique et que je ne pensais pas que ça fonctionnerait. Mais je me suis forcé à m’y tenir et, rapidement, j’ai réalisé qu’il y avait quelque chose de différent cette fois-ci. Contrairement aux autres programmes de perte de poids que j’avais essayé auparavant, j’ai remarqué que je faisais de réels progrès, non seulement physiquement, mais également mentalement, et c’est ce qui m’a motivé à me surpasser. Finalement, après 15 semaines de travail acharné, j’avais tenu ma promesse et les résultats étaient là pour le prouver.

Mais Alex ne s’est pas arrêté là. Ces 15 semaines ont montré ce dont il était capable.

Une fois ses premiers doutes et son scepticisme passés, il a réalisé que ce n’était ni sa force ni ses capacités qui l’empêchaient d’avancer, mais plutôt ses appréhensions et sa zone de confort. Maintenant qu’il les a surmontées, il n’a plus de limites.

Quel genre d’Athlète Libre je serais si j’arrêtais de m’entraîner une fois mon objectif atteint ? Je me sentais enfin bien dans ma peau et je voulais que ça continue ainsi. Le fitness est une chose dont je ne peux plus me passer, je l’ai complètement intégré à ma vie quotidienne. Je m’entraîne avec Freeletics Bodyweight et Gym. Au début de l’année 2016, je suis devenu un Ambassadeur Freeletics ; c’est sans doute la réussite dont je suis le plus fier. Passer de quelqu’un qui n’était ni engagé, ni motivé, à quelqu’un qui représente le mode de vie de Freeletics est un réel honneur.

Mon expérience avec Freeletics m’a fait réaliser que j’avais sous-estimé mon corps pendant des années. Chaque réussite m’a poussé vers la suivante et, chaque fois, j’étais agréablement surpris de ce dont j’étais capable. Voici une chose importante à garder à l’esprit : Freeletics n’est pas une solution de régime miracle, vous devez également être capable de vous créer un tout autre état d’esprit afin d’intégrer ces habitudes à votre vie quotidienne sans même vous en rendre compte. Mon parcours est-il terminé ? Non, bien au contraire. Avec tous les défis qui m’attendent, ce n’est que le commencement.

C’est désormais à votre tour. Vous êtes capable d’en accomplir beaucoup plus que ce que vous pensez. Alors donnez-vous l’occasion de vous le prouver.