Les couples qui s’entraînent ensemble, restent ensemble

2015 07 16 19 26 44 copy1

On dit que les couples qui s’entraînent ensemble, restent ensemble. Et pour Dani et Roy, ce fut clairement le cas. Qu’espérer mieux que votre autre moitié comme partenaire d’entraînement ? Quelqu’un en qui vous pouvez avoir confiance. Qui restera à vos côtés jusqu’à la fin. Vous savez déjà ce qui vous motive mutuellement. Et vous n’êtes jamais bien loin l’un de l’autre pour vous rappeler votre objectif, au cas où vous l’auriez oublié. C’est là l’histoire Freeletics de Dani et Roy.

Bonjour, je m’appelle Roy, j’ai 20 ans, et je suis originaire de la splendide région de Bavière en Allemagne. Ensemble avec ma copine Dani, nous avons récemment accompli avec Freeletics notre objectif le plus important et le plus ambitieux. C’est moi qui suis tombé sur Freeletics en premier. J’ai vu sur Facebook la publication de quelqu’un qui avait déjà l’air plutôt en forme, et qui pourtant décrivait à quel point il était épuisé après une séance d’entraînement Freeletics. Je ne connaissais même pas cette personne mais j’étais d’ores et déjà super curieux de découvrir ce que pouvait bien être ce sport de folie. Après avoir fait quelques recherches, je suis tombé sur les vidéos de transformation de Levent, d’Arne et d’Heiko. La seule chose que je me suis dit alors, c’est ouah ! J’étais tellement impressionné de voir ce qui pouvait être accompli en si peu de temps. D’une certaine façon, j’ai réalisé immédiatement que Freeletics était fait pour moi.

Une fois ma décision prise de commencer Freeletics, il était temps d’inviter ma copine à se joindre à moi. Je savais que ce serait beaucoup plus efficace et motivant si nous le faisions ensemble. Nous pourrions réellement nous soutenir l’un l’autre, car nous saurions exactement ce à quoi l’autre serait confronté.

Ma copine Dani avait toujours aimé faire de l’exercice depuis toute petite, mais avec le temps, ses études et tout simplement sa vie au quotidien ne lui ont plus permis de poursuivre à la même allure. Au fur et à mesure, elle est devenue de plus en plus mécontente de sa silhouette et a perdu toute confiance en son apparence physique. Elle a essayé de recommencer à danser mais à cause du travail et de ses études, ça n’a pas marché et elle a encore dû abandonner.

Je lui ai finalement fait connaître Freeletics en lui montrant toutes les vidéos de transformation. Elle était clairement impressionnée mais ce n’était, pour autant, pas suffisant pour la convaincre de commencer. En revanche, après m’avoir vu m’entraîner pendant quelques jours, elle a très rapidement changé d’avis.

Nos premières séances d’entraînement ensemble furent un véritable enfer ! La douleur dans les muscles était tellement intense le lendemain que, l’un comme l’autre, nous pouvions à peine bouger. Le premier workout de Dani fut Dione. Elle s’est battue tellement à fond qu’elle en est presque venue aux larmes. Mais j’étais tellement fier d’elle quand elle a terminé, et même elle avait un énorme sourire sur le visage après avoir fini.

Roy&Dani

Nous avons continué semaine après semaine. Nous nous sommes améliorés. Tout en devenant plus rapides. Les workouts sont devenus plus faciles à réaliser et nous avons commencé à vraiment apprécier nos séances d’entraînement. Dani a commencé à perdre du poids et moi à gagner du muscle. C’était tellement impressionnant de voir à quelle vitesse nous progressions que, ni l’un ni l’autre, ne pouvions vraiment y croire.

La meilleure chose dans tout cela, c’est que notre mode de vie en général est devenu beaucoup plus sain. Et la raison pour laquelle c’était si efficace, c’est que nous formions une équipe. Nous avons tous les deux arrêté de fumer et amélioré notre régime alimentaire. Après 10 semaines, je me sentais tellement en forme que j’ai décidé de m’aventurer à faire les exercices par séries de mille répétitions. J’ai même atteint mon objectif de battre le temps de 1h 20m 35s, réalisé par Alex Villena pour effectuer 1000 burpees. Et après deux essais supplémentaires, je suis parvenu à le faire en 1h 12m 14s. Je pouvais à peine croire ce que je venais d’accomplir. Et cela m’a motivé pour continuer à me fixer des objectifs toujours plus audacieux.

Roy&Dani

Nous avions tous les deux commencé Freeletics comme un programme d’entraînement. Mais avec le temps, c’est devenu notre plus grande passion dans la vie. Bien sûr, il y a des jours où nous préférons rester allongés sur le canapé toute la journée mais, étant un couple, nous savons comment nous motiver mutuellement. Habituellement, Dani me tanne jusqu’à ce que je cède et fasse le workout. Ce qui est en fait une excellente chose. Et de façon tout aussi importante, nous sommes toujours honnêtes l’un envers l’autre et n’hésitons pas à nous le dire, si l’un d’entre nous n’effectue pas un exercice correctement.

Notre première année avec Freeletics a vraiment été remarquable. À nous deux, en l’espace d’un an, nous avons accompli 1,350 workouts, 45,500 burpees, 47,000 squats, 42,000 situps, 28,000 pushups et nous sommes désormais tous les deux officiellement plus en forme que jamais. Dani a perdu 9 kg au total et elle adore son nouveau corps et son apparence physique. Pour ma part, je suis parvenu à prendre 7 kg de muscle.

Roy&Dani

Roy&Dani

La meilleure chose dans tout cela, c’est que nous avons pu le faire ensemble. Quand Dani avait du mal, je l’aidais à maintenir le cap. Quand je perdais ma motivation, elle me disait de lever mon arrière-train du canapé et d’arrêter d’être aussi fainéant. Nous cuisinions ensemble et n’avions aucune source potentielle de « tentations » à trainer dans les placards. C’est ce qui nous a permis de nous maintenir sur la bonne voie et d’éviter de perdre de vue l’objectif que nous poursuivions.

En résumé, Freeletics a été l’une des meilleures décisions que nous avons prise de toute notre vie. Nous nous sentons enfin à l’aise dans notre peau et sommes tellement plus heureux et en meilleure santé. Merci Dani !

Roy&Dani

Si vous souhaitez aller vite, allez-y tout(e) seul(e). Si vous souhaitez aller loin, allez-y ensemble. La prochaine fois que vous êtes à la recherche d’un partenaire d’entraînement, jetez un coup d’œil autour de chez vous. Avoir quelqu’un suffisamment proche de chez vous, pour vous aider à chaque étape de votre parcours, fait une différence majeure. Recrutez votre autre moitié et relevez le défi ensemble. En équipe, vous allez y arriver. Sans aucun doute !