Obtenir votre Coach

Le corps et l’état d’esprit d’un athlète : L’histoire d’Adem

Header Adem IMG 0311

Voici Adem, originaire de Munich. Il n’a pas l’air du genre de garçon qui a été mécontent de son physique une grande partie de sa vie, pas vrai ? C’était pourtant le cas avant Freeletics. D’abord, il se trouvait trop mince. Puis, trop gros. Et peu importe ce que les autres en pensaient, Adem n’aimait pas ce qu’il voyait dans le miroir. Aujourd’hui, il ne pourrait pas être plus éloigné de cette personne insatisfaite qu’il était auparavant. Adem possède désormais le corps, la force et l’assurance d’un athlète. Et voici comment il y est parvenu :

Embedded content: https://www.youtube.com/embed/yqqiNA8VRa8

La raison pour laquelle j’ai commencé est simple : je me sentais gros. J’étais mal à l’aise dans mon corps et, peu importe la fréquence à laquelle je me rendais à la salle de sport, je ne parvenais pas à obtenir les résultats auxquels j’aspirais. C’est lorsque ce sentiment d’insatisfaction a commencé à affecter d’autres domaines de ma vie que j’ai su qu’il me fallait agir. Un jour, l’un de mes amis m’a fait découvrir la vidéo de transformation de Levent. J’ai alors décidé de tenter ma chance avec Freeletics.

Before

C’était difficile. Du début à la fin. Les premières fois, les Burpees ont failli avoir raison de moi, en particulier quand je devais en effectuer un grand nombre. Mais même lorsque j’étais à deux doigts d’abandonner, je ne l’ai pas fait. Le moment décisif a eu lieu après la sixième semaine, lorsque j’ai commencé à voir de vrais changements et que mes abdos sont devenus visibles. À partir de cet instant, tout s’est amélioré. Ce n’était pas plus facile, mais j’appréciais davantage l’entraînement parce que j’avais obtenu des résultats et que je devenais de plus en plus rapide. Mais le plus grand moment, c’est quand je suis parvenu à effectuer mon premier Muscleup. Je ne l’oublierai jamais.

Pullup

À cette période, je m’entraînais 4 fois par semaine et j’avais adopté une alimentation faible en glucides, comportant beaucoup de poulet et de légumes. En revanche, je ne prenais aucun supplément. En ce qui me concerne, une alimentation saine et un entraînement approprié sont suffisants pour gagner en muscle. J’essaie toujours de me tenir à cette routine. Nous sommes actuellement en hiver, mais cela ne m’empêche pas de m’entraîner. Mon objectif est de poursuivre l’entraînement en dépit du froid : un état d’esprit que je dois à Freeletics. Pas d’excuses, c’est bien cela ?

Happy

Je ne peux malheureusement pas vous dire que c’est facile, ou vous donner une astuce qui vous permettra d’être en forme comme par magie. Mais je peux vous dire ceci : vos efforts en valent la peine. Peu importe à quel point cela vous semble impossible dans un premier temps, croyez-moi, ça ne l’est pas. Même si vous n’obtenez pas de résultats le premier mois, n’abandonnez pas. Continuez et ça finira par payer.

Si c’était à refaire, est-ce que je recommencerais ? Oh que oui !

before and after

L’histoire d’Adem n’en est qu’une parmi tant d’autres. Il s’agit de quelqu’un qui se trouvait dans la même situation que la vôtre actuellement. Quelqu’un qui était mécontent de son apparence physique et de sa vie de manière générale. Mais Adem s’est pris en main. Il a pris une décision et il est passé à l’action. À présent, regardez-le. Il a accompli exactement les objectifs qu’il s’était fixés, et bien plus encore. Ne pensez-vous pas que c’est désormais à votre tour ? Finies les excuses. Vous pouvez prendre le contrôle. Mais d’abord, vous devez vous promettre que peu importe la difficulté, vous ne vous arrêterez pas tant que vous n’aurez pas atteint votre but. Prêt(e) ? Alors, c’est parti, allons-y.