Obtenir votre Coach

Évitez les frissons après une séance d’entraînement

Header Postworkoutchills 693x250 freeletics Blog2

En hiver, il est tout à fait normal d’éprouver des frissons après un entraînement. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi cela se produit également en été ? Cela s’explique par le fait que ces frissons ne sont liés ni à la météo, ni à la température extérieure. Dès la fin de votre séance, votre corps produit automatiquement moins de chaleur, mais vous continuez à transpirer tout en vous refroidissant. Cela influence votre température corporelle et vous commencez à avoir froid. Certaines personnes plus rapidement que d’autres, tout dépend de votre morphologie. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez y remédier en appliquant les conseils suivants :

Couvrez-vous

En portant une tenue appropriée, vous éviterez les frissons que l’on éprouve pendant et après un entraînement. Optez pour la méthode de l’« oignon » et habillez-vous en superposant des couches de vêtements. De cette manière, vous pouvez retirer une couche dès que vous êtes échauffé(e) et la remettre à l’issue de votre séance. Croyez-nous, même si vous avez encore chaud et êtes en sueur après l’effort, enfiler des vêtements secs vous évitera l’hypothermie.

Notre conseil : optez pour des vêtements qui sèchent rapidement et, lorsqu’il fait froid, veillez à recouvrir le tout d’un coupe-vent.

Refroidissez-vous progressivement pour mieux vous réchauffer

Laisser votre corps refroidir progressivement après l’entraînement empêche votre température corporelle de chuter trop rapidement. Une fois votre séance terminée, continuez à vous entraîner pendant encore 5 à 10 minutes à une intensité réduite et à un rythme plus doux afin de ralentir peu à peu l’activité de votre corps et de permettre à votre fréquence cardiaque de revenir à la normale. Cela régulera votre circulation sanguine et réduira progressivement votre température corporelle, diminuant ainsi la probabilité que vous éprouviez des frissons. N’oubliez pas de terminer par des étirements, car ils préviennent les douleurs musculaires et les risques de blessures.

Hydratez-vous

Bien s’hydrater avant une séance peut complètement changer la manière dont vous vous sentez après l’effort. Il est essentiel de boire suffisamment pour réguler votre température corporelle. La déshydratation peut en effet provoquer des frissons, des nausées, des vertiges et des crampes, et ce, quelle que soit la chaleur qu’il fait.

Par ailleurs, n’oubliez pas de boire après votre séance afin de restaurer le volume d’eau que vous avez perdu. Préparez-vous par exemple de l’eau chaude avec du citron et du gingembre pour vous réchauffer de l’intérieur.

Faites attention à votre taux de glycémie

Avoir un faible taux de glycémie à l’issue d’un entraînement peut également provoquer l’apparition de frissons. Assurez-vous de manger suffisamment au cours de la journée précédant une longue séance. Les glucides à faible indice glycémique notamment, sont importants pour maintenir votre taux de glycémie constant et prévenir une hypoglycémie après une activité physique. Le surentraînement peut également être à l’origine de la diminution de ce taux. C’est pourquoi il est important que vous respectiez vos jours de repos afin de laisser à votre corps le temps de récupérer.

Prenez une douche chaude

Si vous ne vous êtes pas déjà changé(e) sur le terrain d’entraînement, la première chose à faire en rentrant chez vous consiste à retirer votre tenue de sport humide. Ces vêtements gorgés de transpiration peuvent influer sur votre température corporelle plus que vous ne l’imaginez. Puis, glissez-vous sous une douche chaude ou dans un bain chaud afin de détendre vos muscles et de réchauffer votre corps.

postworkout-chills