Obtenir votre Coach

Self Care Week : une séance d’entraînement par jour éloigne le médecin

CUT training

En tant qu’Athlètes Libres, vous savez déjà très bien à quel point il est important de faire de l’exercice physique et de maintenir votre corps au sommet de sa forme, mais savez-vous pourquoi c’est si important que ça ? Et quelle est la méthode derrière toute cette frénésie ? La plupart d’entre nous ne s’entraînent pas seulement pour le plaisir. Ce que nous faisons est guidé par un objectif et, dans le fond, cet objectif n’est autre que de prendre soin de soi.

Pour célébrer la Self Care Week, John Kennedy, notre spécialiste de l’entraînement, souligne quatre raisons clés pour lesquelles s’entraîner régulièrement va bien au-delà du simple fait de perdre du poids.

Cela réduit le stress

Toute forme d’activité physique peut vous aider à vous libérer du stress et de la frustration. Faire de l’exercice provoque une augmentation de la sécrétion des hormones du bonheur que sont la dopamine, la sérotonine et les endorphines, ainsi qu’une diminution du niveau de cortisol, hormone du stress. Les effets qui en découlent ne sont pas éphémères ; s’entraîner régulièrement sur une période prolongée peut provoquer le maintien permanent de ces hormones à un niveau plus élevé (ou moins élevé dans le cas du cortisol), augmentant ainsi votre résistance au stress.

C’est donc sans surprise que des études ont montré que plus une personne s’entraîne fréquemment, plus elle aura tendance à affirmer que l’exercice physique l’aide à faire face au stress. Parmi les personnes qui s’entraînent 2 à 3 fois par semaine, 46 % d’entre elles affirment en effet que cela constitue un bon moyen d’évacuer le stress. Et parmi les personnes qui s’entraînent 4 à 5 fois par semaine, ce pourcentage bondit de façon impressionnante pour atteindre 64 %. « Ces résultats sont logiques puisque s’entraîner après une journée difficile peut constituer un moyen très efficace de se libérer du stress, en particulier car cela augmente significativement le niveau de ces hormones fondamentales que sont les endorphines », déclare John-Francis Kennedy, le spécialiste de l’entraînement chez Freeletics.

Il est évident qu’une activité physique appropriée contribue à façonner un corps et un esprit sains. Il est donc vital que l’entraînement soit intéressant et accessible à tous. Mais rien ne l’oblige à avoir lieu dans une salle de sport ou sur un terrain de football. Il est important que vous trouviez un type d’entraînement qui fonctionne pour vous et qui vous permette de canaliser votre stress et de l’utiliser pour booster vos performances (on appelle cela de l’eustress). Utilisez donc vos séances d’entraînement comme un moyen de vous vider l’esprit et de fournir à votre corps la dose supplémentaire d’endorphines dont il a besoin pour que vous vous sentiez plus jovial(e).

Cela peut renforcer votre santé mentale

En bref, l’exercice physique peut constituer le meilleur antidépresseur qui soit, comme John l’explique clairement. « En tant que coach, j’ai vu des personnes affronter et résoudre toutes sortes de problèmes. Nous devons tous faire face à des obstacles dans la vie et l’exercice physique peut jouer un rôle dans le processus de guérison des douleurs tant physiques que mentales. C’est ce qui m’a incontestablement aidé tout au long de mon parcours pour gagner en confiance et en estime de moi. »

Les bienfaits de l’entraînement sur la santé mentale sont évidents. Parmi ceux qui font de l’exercice, 95 % déclarent que s’entraîner après une mauvaise journée leur permet de se sentir mieux. Plus de la moitié d’entre eux (51 %) affirment que cela les rend plus énergiques au travail. 44 % se sentent plus motivés et 43 % plus lucides.

Lorsque nous faisons de l’exercice, nous sommes obligés de nous concentrer sur l’instant présent, ce qui nous permet de nous extraire de nos pensées et de faire abstraction de la multitude de problèmes et de préoccupations qui nous envahissent au quotidien. L’entraînement nous offre un moment de répit à l’écart de nos vies modernes complexes et nous pousse à nous concentrer sur des fonctions plus primaires telles que la respiration et la préservation de notre énergie.

La science confirme tout cela. Des études ont en effet prouvé qu’un entraînement régulier augmente le volume de certaines régions du cerveau en renforçant leur afflux sanguin. L’une des zones clés du cerveau à en bénéficier est l’hippocampe qui contrôle les réactions mentales provoquées par des stimulations émotionnelles. Un hippocampe plus volumineux et plus actif nous facilite donc la gestion et le traitement d’émotions complexes, réduisant ainsi le risque de dépression.

Cela permet de lutter contre les effets du vieillissement

Il y a une théorie très répandue dans l’industrie du fitness selon laquelle : « Ce que vous n’utilisez pas, vous le perdez. » Cela s’applique aux muscles, à la force, à l’endurance, à la mobilité et à la souplesse, et les chercheurs ont des preuves convaincantes pour étayer cette théorie. Être fort et mobile aujourd’hui ne garantit pas de l’être dans dix ans. En effet, Dr Vonda Wright, auteure du livre Fitness after 40, affirme que « seulement 30 % du processus de vieillissement est génétique » et que « nous contrôlons 70 % de la façon dont nous vieillissons. » Il est donc important d’être régulier dans sa routine d’entraînement pour optimiser son espérance de vie.

Selon plusieurs études, pratiquer des exercices de résistance est un bon moyen de ralentir les effets physiques du vieillissement. Plus l’on vieillit, plus nos muscles et nos os deviennent fragiles. Ainsi, après l’âge de (environ) 30 ans, le corps perd chaque année 1 % de sa masse musculaire et gagne 0,2 % de graisse. Avec des os et des muscles plus faibles, le risque de chute augmente, multipliant la probabilité de fractures des os et de blessures. Pratiquer régulièrement un entraînement de résistance, à savoir des exercices qui obligent vos muscles à se contracter et à travailler, permet de lutter contre ce processus en veillant à conserver la masse musculaire et la force, et à maintenir la graisse corporelle à un bas niveau.

Cependant, l’entraînement ne peut pas stopper tous les effets du vieillissement. Cela deviendra donc inévitablement de plus en plus difficile de surpasser vos performances, mais ce n’est pas une raison pour négliger votre santé physique dans son ensemble. Il est possible de progresser de multiples manières différentes, et pas uniquement au niveau de la force et de la masse musculaire. Des études ont montré que les septuagénaires qui courent régulièrement sont aussi mobiles que les étudiants sédentaires en âge d’aller à l’université. La course à pied sollicite plus de 70 % des muscles du corps. La pratiquer régulièrement permet donc d’améliorer la force globale des muscles et des os.

Cela vous rend plus en forme, plus fort(e) et en meilleure santé

Il s’agit là de la raison évidente et principale pour laquelle la plupart d’entre nous font de l’exercice régulièrement. Cela permet en effet d’améliorer sa forme physique, d’augmenter sa force musculaire et son endurance, et de renforcer sa capacité cardiovasculaire. Un entraînement fréquent rend les activités du quotidien encore plus faciles à réaliser et nous permet d’éprouver de plus en plus de fierté vis-à-vis de notre apparence physique et de nos capacités. Il n’y a pas meilleur sentiment que celui que l’on éprouve lorsque l’on bat son PB ou parvient à effectuer un exercice que l’on n’arrivait pas à faire auparavant. Développer sa forme physique et sa force est quelque chose auquel nous accordons énormément de valeur, que nous en soyons conscients ou non.

L’entraînement ne devrait pas être quelque chose que vous vous obligez à faire pour cocher une case sur votre liste de tâches. Au lieu de cela, il peut constituer l’outil de soin personnel par excellence, qui vous donne accès à la confiance physique, le bien-être mental et même une inversion du processus de vieillissement. Vous pouvez nous croire, il n’y a pas plus grande satisfaction que celle que l’on éprouve lorsque l’on découvre un type d’exercice que l’on apprécie et que l’on sait être une source de bienfaits pour nous. Alors, prenez le temps d’expérimenter et de déterminer le type d’entraînement qui vous correspond le mieux.

Prenez soin de vous dès aujourd’hui... Allez vous entraîner ! #NoExcuses