Noël : La saison des épices bonnes pour la santé

Header Blog Spices

En plus d’ajouter une touche de magie à vos plats de fête, les épices de saison, telles que la cannelle, l’anis étoilé, le gingembre, la cardamome et la noix de muscade, vous permettent également de rester en bonne santé et en pleine forme durant toute la saison. Vous souhaitez en savoir plus ? Voici donc pourquoi cela vaut la peine d’épicer votre menu de Noël cette année.

La cannelle : maintient votre taux de glycémie bas

Vous en saupoudrez déjà sur vos flocons d’avoine le matin ou vous en ajoutez dans votre vin chaud ? Le contraire nous aurait étonnés. La cannelle est en quelque sorte l’épice non officielle de Noël. Même l’air en est parfumé durant la période des fêtes. Mais, outre son goût délicieux et son odeur alléchante, saviez-vous que la cannelle pouvait également diminuer votre taux de glycémie et réduire le risque de développer un diabète de type 2 ? C’est une bonne nouvelle, n’est-ce pas ? Notre recommandation : si vous n’êtes pas encore un(e) adepte de cette épice, adoptez une nouvelle routine matinale en ajoutant une pincée de cannelle dans votre muesli ou votre smoothie. Facile. Savoureux. Sain.

L’anis étoilé : la star des remèdes contre la toux

Avec son goût légèrement sucré, l’anis apporte à n’importe quelle soupe de potiron une touche étonnamment savoureuse. L’anis étoilé est l’un des plus vieux remèdes traditionnels qui existent. Servi en thé (broyer l’anis, ajouter un peu d’eau bouillante et laisser reposer le tout pendant 10 minutes), il peut avoir un effet anticonvulsivant et vous aider à retrouver la forme après une mauvaise toux. Mais faites attention, car l’anis a un goût intense. Vous l’adorerez ou le détesterez. Dans tous les cas, il est bon pour votre santé.

Le gingembre : combat les inflammations

Le gingembre fait partie des épices les plus polyvalentes de tous les temps. C’est un anti-inflammatoire, qui renforce donc votre système immunitaire, en particulier si vous êtes enrhumé(e). Il permet également de lutter contre les nausées et peut influencer positivement le travail de votre vésicule biliaire et de votre pancréas (ce qui est très important pour digérer la dinde de Noël). Comment pouvez-vous augmenter votre consommation de gingembre ? Eau chaude + citron + gingembre + miel = la boisson idéale en hiver.

ginger

La cardamome : procure une haleine fraîche

La cardamome fait partie intégrante de nombreuses cultures. À Noël, il n’est pas rare d’ajouter de la cardamome dans le pain d’épice ou dans le vin chaud pour en relever le goût. En plus de soulager les problèmes de digestion, comme les brûlures d’estomac, la cardamome est connue pour rafraîchir l’haleine lorsqu’on en mâche. Alors, si vous être pris(e) au dépourvu lorsque vous passez sous le gui, plus besoin de vous inquiéter. C’est simple : mangez davantage de cardamome pour garder une haleine fraîche.

La noix de muscade : soigne les maux d’estomac

Tout bon cuisinier sait que la noix de muscade est essentielle pour préparer la meilleure purée de pommes de terre au monde. Toutefois, la noix de muscade possède d’autres bienfaits importants comme ses propriétés antibactériennes et le fait qu’elle améliore les processus digestifs. Souffrez-vous de maux d’estomac après avoir mangé une friandise de Noël de trop ? Voici deux conseils. Premièrement, détendez-vous et mangez moins. Deuxièmement, ajoutez de la noix de muscade dans vos repas succédant à celui de Noël et faites ainsi plaisir à votre estomac.

Et si vous n’êtes pas encore totalement convaincu(e), voici une dernière chose : il est prouvé que les épices d’hiver influencent de manière positive notre humeur grâce à leur odeur et à leur goût. Alors, passez un joyeux Noël… littéralement.