Obtenir votre Coach

Manger sur le pouce

OTGNutrition_HEAD.jpg

Vous êtes constamment occupé(e), courrez d’un endroit à un autre, enchaînez les réunions ou même voyagez de pays en pays ? Avec un tel rythme, vous pourriez être tenté(e) de reléguer votre alimentation au second plan. Mais si vous tenez sérieusement à atteindre vos objectifs de santé et de forme physique, vous soucier du contenu de votre assiette est crucial pour ne pas entraver vos progrès. Après tout, il est tout à fait juste d’affirmer que l’exercice physique ne compensera jamais une mauvaise alimentation.

Même si vous êtes hyper occupé(e) et contraint(e) de manger sur le pouce, avoir une alimentation saine devrait être une priorité absolue. Voici quelques conseils pour vous y aider :

  1. Emmenez un en-cas

    Pour que vous ne soyez pas tenté(e) de mal manger lorsque vous êtes en déplacement, assurez-vous de prendre avec vous suffisamment d’en-cas sains que vous pouvez pré-emballer et facilement consommer. Bien s’organiser et emporter des collations peut vous faire économiser de l’argent sur le long terme, tout en vous évitant de faire de mauvais choix impulsifs. Une barre protéinée ou une portion pré-mesurée de noix non salées constituent deux bonnes options. En outre, préparer ses en-cas à l’avance permet de contrôler la taille des portions.

  2. Préparez vos repas à l’avance

    Si vous manquez de temps, préparer vos repas à l’avance ou cuisiner plusieurs portions peut vous faire gagner du temps et de l’argent. Consacrez ainsi quelques heures de votre week-end à préparer tous vos repas pour la semaine à venir. Dans la catégorie du fait maison, les soupes, les salades, les légumes rôtis, les œufs durs et les muffins savoureux sont autant de bonnes options.

  3. Ne sautez pas le petit déjeuner

    Si vous mangez souvent sur le pouce, il y a fort à parier que votre vie est trépidante. Mais peu importe à quel point votre emploi du temps est chargé, il est important de bien commencer la journée en prenant un bon petit déjeuner. Ce repas permet de stimuler votre métabolisme et d’éviter les fringales, sans nécessiter pour autant une préparation très élaborée. Pour un petit déjeuner sain que vous pouvez consommer en chemin, essayez le porridge du lendemain. La veille au soir, comme son nom l’indique, faites tremper des flocons d’avoine dans du lait ou du yaourt et ajoutez-y vos fruits préférés. Vous pouvez aussi préparer un pouding aux graines de chia riche en protéines pour toute la semaine en mélangeant des graines de chia avec du lait de coco, un peu d’extrait de vanille et des baies ou des fruits tropicaux.

  4. Investissez dans une gourde

    En déplacement, l’une des règles les plus importantes pour une alimentation saine est de ne pas oublier de boire de l’eau, surtout s’il fait chaud. N’oubliez pas non plus que l’alcool, le café et les boissons gazeuses ne remplacent en aucun cas l’eau. Cela vaut donc la peine d’investir dans une gourde. Veillez à la remplir régulièrement afin de pouvoir prendre des gorgées d’eau tout au long de la journée. Même si vous n’êtes que légèrement déshydraté(e), votre cerveau peut confondre la soif et la faim, ce qui réveille l’appétit et entraîne des fringales. De plus, la déshydratation peut faire baisser votre niveau d’énergie, de sorte que vous risquez d’être moins actif(ve) physiquement.

  5. Faites attention à ce qu’il y a dans votre assiette, même au restaurant

    Malgré tous vos efforts pour planifier vos repas, il arrive que vous deviez parfois aller au restaurant ou acheter en chemin quelque chose à emporter. Manger au restaurant ne signifie pas que vous devez complètement oublier vos bonnes habitudes alimentaires, mais simplement que vous devez faire quelques ajustements sains. Par exemple, demandez l’assaisonnement à part et choisissez des plats cuits au four, à la vapeur ou grillés plutôt que frits.