La forme physique et la paternité : Un lien très étroit

Header 1

En tant que père, votre principale priorité consiste à passer le plus de temps possible avec vos enfants afin de créer des souvenirs inoubliables. Mais que se passerait-il si votre poids vous en empêchait ? C’est en réalisant qu’il était en bien trop mauvaise condition physique pour profiter pleinement de chaque moment passé avec ses enfants, que Chris Rangel (38 ans), originaire de San Diego, a découvert le lien très étroit qui existait entre la forme physique et la paternité. Deux ans plus tard, il est devenu la meilleure version de lui-même, pour lui et pour ses enfants. Voici son histoire :

Ce que j’apprécie le plus dans le fait d’être père, c’est de pouvoir jouer avec mes enfants. Ils sont âgés de 5 et 7 ans et sont tous les deux assez énergiques. Je n’ai donc pas beaucoup de répit. Jusqu’à il y a encore deux ans, je passais à côté de nombreux moments essentiels au développement de la relation père-fils. Avec mes 114 kg (252 lbs), je fatiguais facilement et j’étais rapidement essoufflé. Ma pression artérielle et mon taux de cholestérol atteignaient des sommets et ma santé se détériorait jour après jour. Petit à petit, j’ai commencé à réaliser tout ce à côté de quoi je passais et c’est à ce moment-là que j’ai décidé de changer. Je voulais être présent pour mes enfants et créer le plus de souvenirs possibles avec eux. Mais mon poids m’en empêchait.

J’ai commencé à explorer Internet afin d’en apprendre davantage sur les techniques utilisées par les autres personnes pour perdre du poids et voir s’il y en avait une que je pouvais essayer. Je suis alors tombé sur la transformation Freeletics d’Heiko, et j’ai pu m’identifier à lui car sa condition physique de départ était très similaire à la mienne. S’il avait réussi à le faire, je le pouvais également, n’est-ce pas ?

J’ai commencé mon parcours Freeletics en février 2015. Je n’avais jamais rien connu d’aussi difficile puisque je n’avais jamais fait un seul Burpee ou Pushup de ma vie. Néanmoins, j’ai appris à effectuer tous les exercices avec une technique correcte et j’ai tout fait pour rester motivé et ne jamais abandonner.

Après quelques mois seulement, j’ai été récompensé en constatant que mon corps et mon état d’esprit avaient progressivement, mais très sensiblement, changé. Au début, je m’entraînais uniquement avec l’appli Freeletics Bodyweight. Même si elle me permettait de travailler efficacement l’ensemble de mon corps, j’ai eu envie d’aller encore plus loin, et j’ai donc ajouté Freeletics Gym à ma routine quotidienne. C’est alors que je me suis découvert une passion pour l’entraînement de résistance. À présent, je m’entraîne avec Freeletics Gym chaque matin, du lundi au vendredi, pendant près de 30 à 40 minutes avant d’aller travailler. Récemment, j’ai également commencé à utiliser Freeletics Running le lundi, le mercredi et le vendredi, et Freeletics Bodyweight le mardi et le jeudi, en m’organisant des séances de 20 à 40 minutes pendant ma pause déjeuner. M’entraîner le matin et le midi me permet de consacrer la soirée à mes enfants. Le temps est une denrée précieuse et c’est précisément pour tous ces moments partagés que je m’entraîne.

En repensant au début de mon parcours avec Freeletics, je n’aurais jamais imaginé arriver aussi loin après seulement deux années d’entraînement. J’ai perdu plus de 18 kg (40 lbs) et 20 % de masse graisseuse. Mais le changement le plus significatif que j’ai remarqué concerne mon mode de vie et mon état d’esprit, qui sont devenus tous deux plus sains. Je vois tous les défis qui se présentent à moi sous un nouveau jour et je sais que si l’on veut vraiment quelque chose, il est possible de l’obtenir. Ma famille est pour moi une grande source de motivation, et mes enfants encore plus. Ils m’encouragent lorsque je m’entraîne (parfois ils font même des Pushups avec moi) et me rappellent sans cesse que je me rapproche de mon objectif ultime. Ils sont pour moi une telle source d’inspiration, et j’ai vraiment de la chance qu’ils fassent partie ma vie. À présent, je peux profiter pleinement de chaque moment passé avec eux et je ne manque plus une seule occasion de créer un souvenir. Cette expérience m’a également permis de prendre énormément confiance en moi, ce qui a été une belle surprise. Grâce à Freeletics, je suis devenu la meilleure version de moi-même, j’ai une vie plus saine et je suis désormais le père que j’ai toujours rêvé d’être.