Obtenir votre Coach

Les effets de l’entraînement sur la peau

Effect of training on the skin header copy

L’exercice physique et l’entretien de la peau ont une relation complexe, dont la nature varie d’une personne à l’autre. Vous êtes soucieux(se) de savoir si vous vous occupez correctement de votre peau ? Ne vous inquiétez plus, Sarah Schunter, spécialiste de la santé chez Freeletics, vous explique tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Vous est-il déjà venu à l’idée qu’il pouvait exister d’autres solutions que les lotions toniques, sérums et soins hydratants pour aider votre peau à rester fraîche et en bonne santé ? Évidemment, nous savons tous qu’une alimentation colorée et équilibrée, riche en antioxydants, vitamines et fibres, a également de réels bienfaits pour notre peau. Mais, outre cela, un mode de vie actif et une activité physique régulière peuvent également avoir d’innombrables avantages. Personne ne peut nier qu’un bon entraînement procure une sensation de bien-être, aussi bien mental que physique, qui laisse votre peau naturellement rougie et éclatante, et vous emplit d’endorphines. Mais sur le long terme, quels sont les réels bienfaits de l’entraînement sur votre peau ? Cela fonctionne-t-il de la même façon pour tout le monde et pour tous les types d’entraînements ? De quoi devrions-nous tenir compte lorsque nous songeons à l’entretien de la peau en lien avec l’entraînement ?

Les principes de base

L’exercice physique a de nombreux bienfaits pour la santé : il modifie fortement le métabolisme de l’ensemble de votre corps et vous protège contre les dégénérescences physiques et les maladies associées au vieillissement. Il favorise tout particulièrement les adaptations positives des tissus métaboliques, tels que le foie, les muscles squelettiques ou le système cardiovasculaire. Et pour finir, l’exercice physique est également excellent pour votre peau, car les efforts fournis et la chaleur générée favorisent la circulation sanguine et augmentent l’apport d'oxygène vers la peau, d’où les rougeurs cutanées pendant l’exercice physique. L’augmentation de la quantité d’oxygène et de nutriments dans la peau entraîne également une amélioration de la croissance cellulaire, ce qui se traduit par l’augmentation du taux de renouvellement des cellules. La bonne nouvelle, c’est que vous paraîtrez plus jeune si vous vous entraînez régulièrement ! Par ailleurs, une circulation sanguine améliorée permet de favoriser l’élimination des cellules mortes et des radicaux libres. Selon une étude récente, un nouveau régulateur de la fonction mitochondriale, qui apparaît durant les efforts physiques, a été identifié et pourrait être associé à l’atténuation du vieillissement de la peau.

Un entraînement adapté pour une peau en bonne santé

Plus c’est difficile, meilleur c’est ? Si vous aimez repousser vos limites, veillez toutefois à prendre le temps de bien récupérer. En effet, les sports extrêmes et de haut niveau peuvent, sur le long terme, nuire à votre peau. Votre corps libère des hormones de stress en réponse aux séances d’entraînement intenses, si celles-ci sont effectuées régulièrement. Non seulement ces hormones affaiblissent votre système immunitaire, mais entraînent également des réactions de stress oxydantes et la constriction des vaisseaux sanguins. De ce fait, l’oxygène et les substances anti-âge, telles que les antioxydants, ne sont plus absorbés correctement et la peau paraît alors pâle et terne. À l’inverse, les activités d’endurance modérée, telles que la marche à pied, le footing ou le cyclisme, sont parfaitement adaptées. Alors, la meilleure chose à faire pour votre peau serait de trouver le bon équilibre entre les séances d’entraînement de haute intensité et celles d’endurance modérée.

Exercise and skincare copy

Prenez soin de votre peau

Une fois votre séance terminée, prenez une douche amplement méritée et veillez à bien nettoyer votre corps et votre visage pour enlever toute trace de transpiration. Non pas que ce soit mauvais, mais une transpiration excessive peut favoriser l’apparition de boutons, surtout si vous avez une peau à tendance acnéique. Utilisez un savon doux qui ne contient ni alcool, ni parfum, ni tensioactifs agressifs. Une fois que votre peau a retrouvé sa fraîcheur et son éclat, le moment est alors idéal pour appliquer un soin cosmétique : votre circulation sanguine étant toujours accrue en raison de votre séance d’entraînement, votre peau est alors particulièrement réceptive aux traitements, tels que les sérums et les soins hydratants.

Lorsque vous vous entraînez à l’extérieur, veillez à mettre de la crème solaire, même en hiver ! Les rayons UV peuvent entraîner des dommages cutanés irréversibles, tels qu’une hyperpigmentation, l’apparition de rides et, dans le pire des cas, un cancer de la peau. Par conséquent, il est absolument nécessaire d’appliquer une protection solaire environ 20 minutes avant votre séance d’entraînement. Prenez-en une à base de gel et étalez-la sur peau humide pour faciliter l’application. Assurez-vous également que le produit est résistant à l’eau afin qu’il ne pénètre pas dans vos yeux lorsque vous transpirez.

Sources [1] Lanza et al., “Endurance exercise as a countermeasure for aging.” Diabetes.2008 Nov;57(11):2933-42.

[2] Seals et al., “Habitual exercise and vascular ageing.” J Physiol.2009 Dec 1;587(Pt 23):5541-9.

[3] Carne et al., “Exercise-stimulated interleukin-15 is controlled by AMPK and regulates skin metabolism and aging” Aging Cell.2015 Aug;14(4):625-34.

[4] Finaud, Lac and Filaire, “Oxidative stress: relationship with exercise and training.” Sports Med.2006;36(4):327-58.

[5] Rittié, Laure and Fisher, “Natural and sun-induced aging of human skin” Cold Spring Harb Perspect Med.2015 Jan 5;5(1):a015370.