La cure de jus ou « juicing » est-elle vraiment faite pour moi?

Header Copy 61

Vous prévoyez de faire une cure détox pour la nouvelle année ? Vous pensez même vous lancer dans la nouvelle tendance du “juicing” pour voir si ça vous aide vraiment à perdre des kilos et à vous sentir énergique ? Les cures de jus sont peut-être à la mode en ce moment, mais sont-elles vraiment nécessaires ? Est-ce vraiment la peine de priver votre organisme d’aliments solides ? Considérant que de plus en plus de personnes optent pour cette option, cela vaut la peine de savoir si ce régime est véritablement approprié.

Qu’est-ce qu’une cure de jus ?

Une cure de jus, aussi connue sous le terme de “juicing”, consiste à substituer à la nourriture solide habituelle de la nourriture strictement liquide. Une cure de jus peut durer entre un jour et un mois et se compose en principe de jus de légumes et fruits frais, ainsi que de thés aux herbes et de bouillons. Le café, les thés caféinés, le lait, le soda et les boissons protéinées en sont également exclus.

D’où vient cette frénésie autour du "juicing" ?

Une cure détox est censée être un moyen idéal pour augmenter votre assimilation de nutriments. D’autre part, en liquéfiant vos fruits et légumes, vous en retirez les fibres, ce qui est supposé donner à votre corps la possibilité de dépenser moins d’énergie dans la digestion et plus de temps à se purger et à se débarrasser des toxines. C’est également censé améliorer le niveau d’énergie, aider à perdre du poids et résoudre les problèmes de maux de dents, de douleurs musculaires et de fatigue. Par conséquent, tout le monde ne devrait-il pas opter pour une cure détox, hein ? Hmmm, peut-être pas…

Ok, quels en sont les inconvénients ?

Bien entendu, l’un des inconvénients les plus évidents est que vous aurez faim. Si vous êtes du genre à avoir un gros appétit, on pourrait même aller jusqu’à dire que vous serez affamé(e). Et ceci risque d’avoir des effets négatifs sur votre sommeil et votre niveau de concentration.

Vous comme moi savons parfaitement bien qu’un Athlète Libre a besoin d’énergie. Et même de beaucoup d’énergie. Une cure de jus signifie cependant de diminuer la principale source d’énergie de votre corps : l’alimentation. Rendant par conséquent fort peu probable le fait que vous puissiez atteindre ou même vous approcher un tant soit peu de votre niveau de performance habituel, lors d’une cure détox. Et pour ce qui d’un PB… n’y songez même pas.

Par-dessus tout... cela en vaut-il vraiment la faim ?

La plupart des experts s’accordent à dire que les cures de jus ne sont en réalité d’aucune utilité à votre corps pour se débarrasser des toxines. Votre organisme est en effet conçu pour se purger naturellement. Par conséquent, vous n’avez aucunement besoin d’arrêter de manger toute nourriture solide. Ce faisant, vous avez en effet plus de chance encore de soumettre votre corps à davantage de stress.

Si vous cherchez à perdre du poids, une cure de jus n’est clairement pas la solution. En tout cas, pas sur le long terme. Vous perdez du poids, certes, mais la plus grande partie provient de la perte d’eau que vous regagnerez aussitôt que vous recommencerez à manger normalement. L’autre partie provient d’un mélange de graisse et de précieuse masse musculaire. Ne serait-il pas dommage de perdre les muscles si durement gagnés ?

Mais si je devais essayer, que devrais-je garder à l’esprit ?

Mis à part tous ses inconvénients, c’est une bonne manière de renforcer votre force de volonté et d’apprendre la véritable autodiscipline. Donc, si vous voulez vraiment essayer, n’oubliez jamais que : le frais, c’est ce qu’il y a de mieux ! Préparez vos propres jus afin de savoir exactement ce qu’ils contiennent, et de pouvoir les adapter à votre goût. De plus, vous économisez beaucoup d’argent lorsque vous confectionnez vos propres jus car les jus détox en bouteille sont totalement hors de prix, même si les fabricants prétendent utiliser un procédé de fabrication spécial qui rend les jus encore plus bénéfiques. Mais, qu’est-ce qui peut être plus bénéfique que la nature elle-même ? Utilisez donc des légumes frais – en particulier des légumes verts pour ajouter un peu plus de protéines – et quelques fruits pour apporter de la saveur. Néanmoins, pas trop de fruits. Car vous ne souhaitez pas abuser sur le sucre. Utilisez donc du citron, du citron vert, des baies, ou même des légumes sucrés comme la betterave ou les poivrons jaunes. Essayez de boire au moins 3 litres de jus par jour, et beaucoup d’eau.

Et si vous essayez, ne tombez pas dans l’excès. Une cure de un à trois jours constitue une bonne expérience pour votre force mentale. Une semaine est vraiment à la limite du dangereux, du point de vue de la santé et de la perte de masse musculaire. Tout ce qui va au-delà de cette durée est tout simplement mauvais pour la santé.

Notez enfin que l’entraînement et le “juicing” ne sont pas compatibles. Votre corps n’aura pas l’énergie nécessaire pour effectuer une séance d’entraînement. Il est donc préférable de faire une pause durant votre cure détox.

Avant que vous ne décidiez de tester l’un des régimes disponibles sur le marché, rappelez-vous d’une chose : faire une cure détox sur une courte période ne suffira pas à effacer les excès que vous accumulez au cours de l’année, en particulier si vous continuez de manière similaire une fois la cure terminée. Les solutions rapides ne fonctionnent pas. Ne suivez pas les tendances simplement pour le principe. Votre corps est unique. Il est différent de tout autre. Prenez soin de lui. Écoutez-le. Respectez-le. Faites ce qui est bon pour vous et vous seulement. Tout au long de l’année.