Cessez de compter les moutons : 6 conseils pour vous endormir plus rapidement

Header TrickstoFallingAsleep

Vous souffrez de troubles du sommeil ? Nous sommes tous passés par là et savons à quel point c’est pénible. En plus d’affecter notre entraînement, une mauvaise nuit de sommeil peut également influencer notre humeur, en nous rendant agressifs, nerveux et dans l’incapacité de nous concentrer. Et c’est sans oublier les fringales tenaces qui nous tenaillent du moment où nous sortons du lit à celui où nous essayons de nous rendormir. Heureusement, il existe quelques mesures simples à mettre en place pour y remédier. Vous trouverez ci-dessous nos meilleurs conseils pour vous aider à surmonter vos insomnies, sans avoir besoin de compter les moutons.

Ne vous focalisez pas sur vos insomnies

Avez-vous déjà remarqué que plus vous accordez d’attention à une chose (comme l’attente d’une réponse après avoir passé un entretien d’embauche), moins vous êtes susceptible de la voir se produire et plus elle tarde à se manifester ? Lorsqu’au contraire vous relâchez la pression que vous exercez sur les choses et que vous vous laissez simplement porter par le flot, les situations ont tendance à s’arranger d’elles-mêmes. Pour le sommeil, c’est exactement la même chose. Plus vous passez de temps à penser au fait que vous ne parvenez pas à vous endormir, plus votre cerveau vous tient éveillé(e). Quelle ironie, n’est-ce pas ? Au bout du compte, le sommeil n’est malheureusement pas une chose sur laquelle vous exercez un contrôle absolu. Toutefois, vous pouvez mettre en place des horaires de sommeil réguliers pour la semaine à venir et bannir vos mauvaises habitudes du week-end (veiller tard le soir et faire la grasse matinée) qui altèrent vos rythmes circadiens.

Laissez votre esprit s’évader

Utilisez cette technique avec précaution. Comme elle peut se révéler particulièrement efficace, il est important que vous vous concentriez sur quelque chose qui ne vous procurera pas davantage de stress. Au lieu de penser à votre présentation du lendemain matin ou à ce que vous allez offrir à votre maman pour son anniversaire, songez plutôt à vos prochaines vacances ou visualisez un environnement qui vous apaise et vous rend heureux(se), comme des palmiers, les vagues de l’océan et le soleil. Et en un rien de temps, vous dormirez comme une souche.

Mangez léger pour dormir profondément

Même si avoir le ventre plein au moment de vous mettre au lit peut vous donner envie de dormir, manger tard le soir soumet votre corps à un stress important et peut inhiber la production de mélatonine, hormone qui nous aide à nous endormir. En réalité, même le fait de manger moins de deux heures avant d’aller vous coucher peut avoir des effets néfastes sur la qualité de votre sommeil. Si vous savez que vous allez dîner tard, optez plutôt pour un repas léger.

Relaxez-vous dans un bain

Prendre un bain chaud est une activité incroyablement relaxante qui permet de reposer votre esprit et augmente votre sensation de fatigue. Même si les bienfaits du bain sont principalement psychologiques, il se produit également un phénomène physique qui nous donne envie de dormir. Lorsque vous vous endormez, votre température corporelle et votre taux de cortisol (hormone du stress) diminuent. Cet effet est reproduit lorsque vous sortez d’un bain chaud et que votre corps se refroidit. La diminution rapide de la température ralentit votre métabolisme et aide votre corps à se préparer à dormir. Pour de meilleurs résultats, nous vous conseillons de prendre un bain 30 minutes avant l’heure à laquelle vous avez prévu d’aller vous coucher.

Prenez soin de vos pieds

D’après de nombreuses études, l’un des meilleurs moyens de vous endormir rapidement consiste à conserver vos mains et vos pieds au chaud. En enfilant l’une de vos paires de chaussettes les plus chaudes, vos vaisseaux sanguins se dilateront et redistribueront à leur tour la chaleur aux autres parties de votre corps, signalant ainsi à votre cerveau qu’il est l’heure de dormir.

Éteignez les lumières

Lorsque votre principale source de lumière est le soleil, votre horloge interne se cale alors sur son rythme avec pour conséquence une augmentation de votre taux de mélatonine en soirée, conduisant au sommeil. Mais si vous êtes exposé(e) à une quelconque lumière artificielle après le coucher du soleil, votre taux de mélatonine n’augmente pas comme il le devrait. Votre corps entre alors dans un état d’insomnie puisqu’il n’a pas encore reçu le feu vert pour s’endormir. Vous pouvez y remédier en diminuant la luminosité de vos lampes et en évitant tous les appareils électroniques qui émettent de la lumière bleue (tels que les téléphones et les ordinateurs portables) au minimum une heure avant d’aller vous coucher.

Tout comme l’entraînement, obtenir les résultats que vous désirez pour passer une bonne nuit de sommeil exige de la préparation et de la patience. C’est en trouvant une solution, et non pas une excuse, que vous vous rapprocherez de vos objectifs en matière de sommeil (et de forme physique). Faites de beaux rêves !