Obtenir votre Coach

Les pires excuses pour éviter d’aller courir et comment y résister

header

Les excuses font partie du quotidien. Elles nous poussent à choisir la facilité. À rester dans notre zone de confort. À nous contenter d’un niveau inférieur à nos capacités. Nous nous en servons dans de nombreux domaines de la vie, et notamment pour l’entraînement. Au départ, les excuses surgiront d’un peu partout : le vrai défi est d’y résister. Votre volonté sera mise à l’épreuve. Lorsqu’il est question de courir, la principale difficulté est généralement de mettre le pied dehors malgré la vingtaine de raisons qui vous incitent à rester à l’intérieur. Voici quelques conseils pour identifier et surmonter quelques-unes des plus fréquentes – et des pires – excuses pour ne pas courir.

Il est trop tôt

Vous allez vous coucher avec la meilleure intention du monde : celle de vous lever tôt pour aller courir. Mais lorsque le réveil se met à sonner, vous oubliez à quel point vous étiez motivé-e. Dans la lutte qui oppose le sommeil à l’entraînement matinal, c’est généralement le sommeil qui l’emporte. Mais vous pouvez changer cette habitude. Déplacez par exemple votre réveil plus loin de votre lit pour vous forcer à vous lever pour l’éteindre. Préparez un verre d’eau à côté pour boire un coup. Passez votre visage sous l’eau. Tout cela vous aidera à vous sentir plus éveillé-e. Souvenez-vous qu’avec la course, votre cerveau produit de l’endorphine, l’hormone du bonheur. Votre footing matinal vous mettra donc de bonne humeur et vous motivera pour le reste de la journée. Votre esprit et votre corps s’adaptent rapidement : si vous répétez cette opération plusieurs fois par semaine, les réveils matinaux deviendront vite une habitude facile à suivre.

Freeletics Running

Je ne suis pas en assez bonne condition physique

Ça n’est pas une excuse. Courir est le moyen idéal pour commencer à perdre du poids et adopter un style de vie sain. Tout le monde peut courir. L’important est de ne pas en faire trop, trop tôt. N’allez pas imaginer que vous allez courir 5 kilomètres dès la première course. Plus votre niveau de départ est faible, plus vous devez commencer doucement. Si vous démarrez trop fort, vous courez le risque de vous blesser. Avec ses pauses de récupération, l’entraînement fractionné est idéal pour commencer à courir et perdre du poids. Le Running Coach vous posera quelques questions pour déterminer votre niveau de forme initial et il vous proposera un entraînement adéquat pour vous habituer à courir. Soyez patient-e, accrochez-vous et vous deviendrez un pro de la course en un rien de temps.

Freeletics Running

Il fait trop froid, trop chaud, trop humide ou il y a trop de vent

Le temps est rarement une raison de ne pas courir. Evidemment, sortir quand il pleut n’est pas particulièrement agréable, mais cela ne vous fera aucun mal. Et une fois que vous courez, il est même possible que vous finissiez par apprécier quelques gouttes de pluie. Qu’il fasse chaud ou froid, qu’il pleuve ou qu’il neige, vous trouverez toujours la tenue adaptée pour votre entraînement. En été, servez-vous des prévisions météorologiques pour planifier votre entraînement en-dehors des périodes les plus chaudes. En cas d’orage, de tonnerre ou de grêle, il est plus sûr de rester à l’intérieur. Si vous courez à la nuit tombée, assurez-vous de le faire en toute sécurité et uniquement dans des zones bien éclairées.

Freeletics Running

Je n’ai pas le temps

Une semaine compte 168 heures. Si vous dormez huit heures et travaillez huit heures par jour, il vous reste 72 heures à consacrer à d’autres activités. Utiliser 30 minutes pour votre entraînement ne représente que 2% de votre journée. Ce qui semble être un bon investissement. Si vous planifiez votre semaine à l’avance, vous ne devriez pas avoir de difficultés pour caser trois à quatre entraînements dans votre emploi du temps – surtout compte tenu du fait que certains des Running workouts les plus courts peuvent être réalisés en 20 minutes ou moins. Essayez d’en placer un après le travail et évitez ainsi les bouchons sur le chemin du retour. Si possible, allez courir pendant votre pause déjeuner et mangez un repas préparé à l’avance ensuite. Ou levez-vous un peu plus tôt et optez pour des courses matinales.

Freeletics Running

Je m’ennuie quand je cours

Cela peut arriver quand vous commencez à courir de plus longues distances. Heureusement, les Running workouts vous empêcheront de vous lasser et sont également parfaits pour courir avec des amis. Face à de grandes distances qui peuvent rapidement devenir ennuyeuses, utilisez nos conseils pour rendre la course à pied plus agréable. Adieu les excuses.

Freeletics Running

Je suis trop mal à l’aise

Trop de gens n’osent même pas se lancer dans la course à pied car ils sont trop gênés de courir en public. C’est un problème que beaucoup rencontrent. Mais ne le laissez pas vous stopper ! Ne pensez plus à ce que les autres pensent. Tout ce qu’ils verront en vous est une personne courageuse qui s’est levée ce matin et qui s’est surpassée pour atteindre un objectif. Et cela suscite l’admiration. C’est pourquoi vous verrez peut-être d’autres coureurs vous sourire ou vous donner un signe d’encouragement – parce qu’ils comprennent. Ils savent les efforts que cela demande. Ils ne vous jugeront pas car vous ferez partie de leur club. Et soyons honnêtes, la plupart des passants qui vous verront se sentiront coupables de n’avoir pas couru eux-mêmes depuis un moment. Soyez fiers de vous. En quelques temps, vous gagnerez en confiance en allant courir. Si vous êtes toujours mal à l’aise en sortant, optez pour des endroits moins fréquentés ou courez avec un ami. Par ailleurs, porter les vêtements appropriés pour votre entraînement peut vous aider à vous sentir mieux.

Freeletics Running

J’ai une famille

Entre les enfants qu’il faut emmener aux activités extrascolaires, chez les copains et aux fêtes, et le temps qu’il faut trouver pour cuisiner, nettoyer, dormir et vous détendre, le sport peut ne pas sembler prioritaire. Mais il est possible de trouver un compromis pour placer plus d’entraînements dans votre emploi du temps. Ne laissez pas votre famille devenir une raison de ne pas vous concentrer sur vous-même. Et ne culpabilisez pas de prendre du temps pour vous afin de vous entraîner. Votre santé en bénéficiera, et votre famille aussi. Essayez d’utiliser cette heure de football ou de leçon de piano pour faire votre Running workout. Proposez à vos enfants de vous suivre à vélo lorsque vous courez. Ou encore, la prochaine fois qu’ils joueront chez un ami, emmenez votre partenaire courir avec vous et passez un moment agréable à deux tout en prenant soin de vous. C’est un excellent moyen de déstresser et de stimuler votre bonne humeur.

Freeletics Running

Je ne veux pas me blesser

Vous pensez que faire du sport est synonyme de douleur ? Ça n’est pas forcément vrai. On entend souvent dire que courir est néfaste pour les articulations et le cœur. C’est tout l’inverse. La course à pied est excellente pour la santé. Vous risquez de vous blesser uniquement si vous en demandez trop à votre corps avant qu’il ne soit prêt. Des objectifs réalistes, des entraînements raisonnables et une véritable récupération sont les clés de la réussite. Si vous souffrez de pathologies orthopédiques pouvant affecter votre course à pied, parlez à votre médecin avant de commencer à vous entraîner. Si vous n’avez pas de tels problèmes, rien ne devrait vous empêcher de devenir un coureur. Découvrez comment éviter les blessures fréquentes dans notre blog et n’oubliez pas de commencer en douceur.

Freeletics Running

Les excuses sont les pires ennemis d’un Athlète. La clé de la réussite est d’avoir une volonté plus forte que les plus grosses excuses. Vous avez peut-être l’impression de faire des sacrifices, mais pensez-vous sincèrement que vous utiliseriez mieux ce temps si vous ne vous entraîniez pas ? Ou le gâcheriez-vous en restant au lit, dans le canapé ou en faisant autre chose de moins sain et moins productif ? Souvenez-vous : les petits compromis et changements que vous faites vous aident tous à obtenir la meilleure des récompenses. Ne sacrifiez pas vos objectifs de demain pour vos envies d’aujourd’hui.