Obtenir votre Coach

Courir avec Freeletics : distance, vitesse et allure en quelques mots

RUNPACE HEAD

Avant de débuter l’un des parcours d’entraînement à la course de Freeletics, il peut être utile de bien en comprendre les principes de base, et ce, quel que soit votre niveau.

Courses de distance et workouts

Les courses de distance consistent à parcourir une distance fixe à une allure régulière et confortable. Elles vous permettent d’améliorer votre endurance de base et constituent donc un outil très important pour optimiser vos performances.

Les workouts sont, quant à eux, des entraînements de haute intensité qui travaillent la vitesse. Ils se composent de différentes courses d’une longueur prédéfinie et doivent toujours être effectués à un rythme soutenu. Ces courses individuelles étant plus intenses, elles sont systématiquement séparées par des temps de pause. Ces moments de repos vous offrent juste assez de temps pour récupérer afin de pouvoir vous donner à fond lors de la course suivante. Ils sont importants, alors veillez à ne pas en faire l’impasse. Alterner entre les workouts et les courses de distance vous aidera à progresser rapidement. C’est pourquoi votre Coach vous proposera un entraînement qui combine les deux.

Vitesse et allure

Tout d’abord, il est tout à fait normal de parcourir des distances différentes à des vitesses différentes. Pour commencer, les débutants ne devraient pas se préoccuper de la vitesse. Il leur est plutôt conseillé d’aller à une allure qui leur semble confortable et de prendre de petites pauses si nécessaire.

Parmi les parcours d’entraînement à la course, trois allures vous seront proposées : lente, modérée ou rapide. Votre Coach vous recommandera celle qu’il convient d’adopter en fonction du workout.

Si un workout est décrit comme étant « modéré », cela signifie que vous devez courir vite, mais pas à votre vitesse maximale. Vous devez fournir plus d’efforts que pour une course de distance « confortable », mais moins que pour un workout « rapide », ce qui correspond à environ 50 à 60 % de votre allure maximale. Si vous avez besoin de faire des pauses supplémentaires, cela signifie que vous devez légèrement ralentir la cadence. Vous devriez toujours vous efforcer de garder une vitesse plus ou moins constante du début à la fin de votre course et continuer à courir, à une allure plus lente, durant les intervalles de repos.

Enfin, pour les workouts rapides, vous devez courir le plus vite possible, tout en vous assurant de pouvoir maintenir l’allure jusqu’au bout. Durant les pauses, vous avez le choix entre vous arrêter, marcher ou trottiner. Courir un peu plus vite ou plus lentement lors des sections individuelles d’un workout est normal et n’affecte en rien l’efficacité de l’entraînement. Vous serez rapidement en mesure de maîtriser votre vitesse en fonction de la distance et saurez déterminer l’allure à adopter pour une course donnée.

Récapitulons :

Combiner courses de distance et workouts est idéal pour améliorer vos performances de course et obtenir des résultats rapides et durables. Même pour les débutants. Ce type d’entraînement offre également une plus grande variété, ce qui vous aidera à rester motivé(e). Essayez toujours de courir à l’allure suggérée, et ce, pour toute la durée de la séance. Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, effectuez les workouts en allant au maximum de l’allure recommandée, tout en maintenant votre vitesse constante.