Entraînement au poids du corps et running : La combinaison parfaite

knowledge bodyweight running1

Qu’est-ce que cela signifie d’être un athlète ? Vous connaissez déjà la réponse : c’est une décision ! Vous définissez un objectif et décidez de l’atteindre avec détermination, dévouement et volonté. Mais qu’est-ce cet objectif ?

Les quatre caractéristiques d'un athlète

Nous avons défini quatre caractéristiques que chaque athlète Free doit travailler : la vitesse, la mobilité, la force et l’endurance.

Le but de chaque athlète Free est de développer ces capacités et de s’améliorer progressivement. Par conséquent, un athlète Free n’a pas seulement un objectif, mais quatre. Une partie de cela est également de reconnaitre vos forces et vos faiblesses, tout en ayant la volonté de les travailler et de les développer au-delà de vos limites. Un athlète Free connaît son corps et ce dont il est capable – tout en revenant aux bases des mouvements humains.

Pourquoi l'entraînement au poids du corps ?

Pour atteindre les objectifs mentionnés ci-dessus, l’entraînement avec seulement votre poids du corps est le meilleur choix que vous pouvez faire.

Vous ne vous laissez pas distraire par des machines ou des poids et vous ne travaillez qu’avec ce que Mère Nature vous a donné : votre propre corps. Vous n’effectuez pas de mouvements non-naturels, mais ceux avec le système musculaire créé pour cela. Pas de muscles seuls, mais les grands groupes et chaînes musculaires qui travaillent ensemble dans un sens fonctionnel sont travaillés. Etant donné que les séquences de mouvements peuvent devenir assez complexes, le cerveau et le corps doivent travailler en étroite collaboration. Le résultat : plus de mobilité, de coordination et d’agilité et plus d’intelligence de mouvement. Tout d’abord, cela signifie que vous êtes capable d’assimiler de nouveaux types de mouvements plus rapidement. Deuxièmement, votre posture et la façon dont vous marchez s’améliorent et les activités physiques de tous les jours deviennent plus faciles et plus naturelles.

Pour résumer ; la connaissance de votre corps va s’améliorer. L’entraînement régulier Freeletics vous rendra non seulement plus fort et plus persistant (à la fois en force et au niveau cardio-vasculaire), il favorise également la mobilité, la coordination, la stabilité et l’équilibre. Ces attributs sont à leur tour essentiels pour travailler correctement toutes les autres compétences athlétiques.

Pourquoi courir alors ?

Cependant, le mouvement le plus intuitif de tous, pour les Hommes, est toujours la course. Quand nous courons nous revenons au mouvement le plus authentique.

Certains d’entre vous connaissent peut-être cette citation de l’athlète de course Emil Zátopek. Cela ressemble à une loi de la nature et en fait, cela en est une. Les anthropologues et physiciens se réfèrent à l’homme comme une «machine qui court» pour une bonne raison. Environ 70 %  de vos muscles sont utilisés lorsque vous courrez – plus que pour n’importe quel autre mouvement.

Pour cette raison, la course est une partie essentielle de presque tous les sports et intégrante d’un programme d’entraînement cohérent. Pour commencer, chaque athlète doit avoir un niveau de base d’endurance, qu’il peut obtenir grâce à un programme d’entraînement à base de sprints courts et de courses sur moyenne et longue distance.

L’endurance de base est un atout très précieux, car elle améliore les performances et la santé du cœur, la circulation du sang et les poumons. Courir contribue à augmenter le volume du cœur et la puissance de votre rythme cardiaque et rend les vaisseaux sanguins plus élastiques et augmente la capacité pulmonaire. Ainsi, tous vos organes du corps peuvent être mieux alimentés en oxygène et nutriments, ce qui avantage à la fois la performance physique et mentale – même au repos. Il libère l’esprit et renforce les capacités cognitives. Sans parler de la réduction des hormones de stress et la libération d’endorphines!

Qu'est-ce qu'il y a de si spécial à propos de cette combinaison ?

La combinaison de l’entraînement au poids du corps et de la course rend vos muscles plus forts et plus constants dans l’effort en même temps – ce qui signifie une condition athlétique meilleure. Nous vous informerons d’avantage sur ce processus et les différents types de fibres musculaires impliquées dans un autre article.

La course vous aide à finir plus facilement les séances d’entraînement intenses. Lorsque votre respiration est plus contrôlée et plus efficace, les muscles sont mieux alimentées en sang et peuvent se régénérer plus rapidement. En bref : votre niveau d’endurance augmente – même pendant l’entraînement.

Vice-versa, l’entraînement au poids du corps améliore également votre stabilité, équilibre, coordination et agilité pour courir. Vous pouvez éviter les obstacles plus facilement et plus rapidement, vos pas sont plus sûrs. Les articulations et les ligaments sont renforcés et travaillent plus efficacement. Votre technique de course continue de s’améliorer au fil du temps. Comme vous pouvez le voir, il existe une relation réciproque entre la course et l’entraînement au poids du corps ;  l’un aide l’autre. Freeletics est les deux à la fois !

Aucune d'excuse !

Vous pouvez courir par tous les temps, à tout moment et n’importe où. L’air frais et l’évolution des terrains améliorent même les effets indiqués ci-dessus.

Ne vous découragez pas si vous rencontrez des difficultés au début – en particulier lors des courses longues. Prendre de courtes pauses en marchant est important et peut même vous aider à améliorer votre performance. L’essentiel est que vous restiez en mouvement. Au fil du temps, vous aurez moins besoin de pauses. Vous savez déjà cela grâce à votre entraînement Freeletics : après seulement quelques séances, votre endurance s’améliore de manière significative.

Mère Nature vous a équipé du meilleur dispositif d’entraînement sur terre : votre corps. Soyez reconnaissants pour ce don et montrez-le en tirant le meilleur parti de celui-ci : la vitesse, la mobilité, la force et l’endurance – les quatre caractéristiques qui font la différence entre un athlète moyen et un athlète Free. Courir n’est pas un ajout à Freeletics, mais une partie de Freeletics. Ce n’est pas seulement un avantage appréciable (qui peut être sauté parfois), mais primordial pour un style de vie sportif efficace, des performances accrues et une apparence esthétique améliorée.

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, cliquez ici y ici.