6 conseils pour s’entraîner en été

Header TipsTrainingSummer

Été comme hiver : quelles que soient les conditions atmosphériques, les Athlètes Libres sont attirés vers l’extérieur et l’air frais. Pourtant, avec les températures estivales en hausse, certains dangers peuvent surgir : le High Intensity Training peut favoriser une forte élévation du pouls, du métabolisme et de la température corporelle en un court laps de temps. Si en plus, il règne des températures très élevées, le risque de problèmes de circulation ou, pire encore, d’insolation augmente de manière drastique. Toutefois, des symptômes moins graves tels que des nausées, des étourdissements ou des crampes peuvent apparaître avec de fortes températures et affecter votre performance. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour la route qui vous aideront à vous entraîner sans souci en plein air, même en été.

S'entraîner à l'ombre

La plupart le font automatiquement, d’autres s’en rendent compte après avoir commencé : en cas de températures élevées et de fort ensoleillement, l’entraînement doit toujours se faire à l’ombre ! Cependant, on oublie souvent que cela nécessite également une certaine planification. Y-a-t-il suffisamment d’ombre sur le lieu d’entraînement choisi ? Quelle est la quantité d’espace dont j’ai besoin ? Puis-je délocaliser exceptionnellement mon parcours habituel dans une forêt ? Dans quelle direction se déplace le soleil, et se pourrait-il que je me retrouve quelques minutes plus tard en plein soleil ? Une bonne planification est l’alpha et l’oméga et peut éviter que l’on ait à chercher un nouvel emplacement durant les Workouts – ou justement alors que l’on cherche à y échapper – de se retrouver sous le soleil brûlant.

S'entraîner le soir ou le matin

Bien qu’en hiver  il soit plutôt recommandé de s’entraîner en milieu de journée pour profiter du soleil rare et du moment le plus chaud de la journée, en été c’est précisément ce moment-là qu’il s’agira d’éviter en programmant son entraînement le matin ou le soir. À ces heures du jour, les températures sont plus supportables et l’exposition au rayonnement solaire est réduite. Tôt le matin, l’air est plus frais et vous offre des conditions uniques pour bien démarrer la journée.

L'équilibre hydrique

Des températures élevées entraînent également une perte de fluides accrue par la sueur. C’est pourquoi en été, il est naturellement conseillé de boire environ un litre de plus que d’habitude. Les performances physiques corporelles s’en ressentent dès que votre corps expérimente un déficit en liquide de 2 % de son poids total car l’eau est le réactif et le moyen de transport numéro 1 de notre corps. En outre, avec la sueur s’évacuent également d’importants minéraux qui garantissent entre autres le bon fonctionnement de nos muscles. Les crampes ne sont que l’un des symptômes possibles causés par une carence en minéraux. Comme le risque de déshydratation et de crampes pendant et après l’exercice est particulièrement élevé, il est conseillé d’absorber une plus grande quantité de fluides avant de démarrer l’entraînement. Comme il n’est pas agréable de s’entraîner avec un ventre chargé en eau, nous vous recommandons de boire environ deux verres d’eau à peu près une demi-heure avant l’entraînement.

Des vêtements fonctionnels

Surtout en été, le port de vêtements fonctionnels durant votre entraînement peut se révéler utile. Les matériaux recommandés doivent évacuer la sueur et vous maintenir au frais grâce à une bonne ventilation, et être plutôt proches du corps pour éviter les frottements gênants. Ils devraient également couvrir une grande partie du corps pour vous protéger des piqûres d’insectes et des rayons du soleil.

Votre tête est particulièrement sensible. En cas d’activité sous le soleil, les sportifs devraient absolument toujours se protéger. Une casquette est idéale pour se protéger du plus gros de la chaleur et maintenir vos yeux à l’abri. Ici, les mêmes règles que pour les vêtements s’appliquent : le bonnet ou la casquette doivent être confortables et ne pas glisser sur votre tête.

Appliquer un écran solaire

En été, notre peau est à toute heure – et même dans les endroits ombragés – exposée massivement au rayonnement UV du soleil. Même s’il est toujours de rigueur d’appliquer un écran solaire en été, nous vous le recommandons ici une nouvelle fois. Les dangers liés aux coups de soleil et autres désagréments sont connus de tous et doivent être pris au sérieux !

Utiliser un répulsif contre les insectes

Tous ceux ayant déjà fait l’expérience des moustiques, des guêpes et des mouches pendant leur entraînement savent à quel point cela peut être une source de distraction et de gêne. L’été en particulier est la haute saison des insectes, ce qui explique pourquoi il est conseillé d’appliquer un répulsif avant l’entraînement et éventuellement également sur le tapis et les vêtements afin que vous puissiez vous concentrer pleinement sur votre performance.